•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blake Snell muselle les Blue Jays

Il est au monticule et s'apprête à lancer la balle.

Blake Snell

Photo : La Presse canadienne / Chris O'Meara/AP

Radio-Canada

Les Blue Jays de Toronto se sont inclinés 3-1 devant les Rays de Tampa Bay dans le premier match de leur série éliminatoire dans la Ligue américaine, mardi, à St. Petersburg.

Les Rays (40-20) ont largement été inspirés par leur partant Blake Snell, auteur de neuf retraits sur des prises en cinq manches et deux tiers. Le lauréat du Cy-Young de l'Américaine en 2018 ne s'est guère montré généreux envers les Jays (32-28). Il n' a accordé qu'un coup sûr.

Manuel Margot a frappé un circuit de deux points contre A.J. Cole en septième manche pour porter les hôtes en avance 3-0. Joey Wendle lui avait auparavant soutiré un but sur balles.

Cependant, les Jays ont réduit l'écart à la manche suivante quand le ballon-sacrifice de Bo Bichette a poussé Rowdy Tellez au marbre. Tellez n'avait pas joué depuis une blessure au genou droit subie il y a trois semaines.

Pete Fairbanks a préservé la victoire alors que Lourdes Gurriel fils était au troisième but après un double et un mauvais lancer.

Les Rays l'ont emporté malgré une mince récolte de quatre coups sûrs.

Ils sont excellents, a dit le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo. Nous n'avons pas de marge d'erreur.

Matt Shoemaker a limité les Rays à deux coups sûrs en trois manches. Il en était à son deuxième départ après un mois d'absence à cause d'inflammation à l'épaule droite.

En quatrième, Robbie Ray a donné un triple au premier frappeur de la manche Randy Arozarena, qui a ensuite croisé la plaque sur un mauvais lancer.

Hyun-Jin Ryu sera le lanceur partant dans le deuxième match mercredi à 16 h. Il sera opposé à Tyler Glasnow.

Il faut regarder en avant et être prêts, a résumé Montoyo.

Il n'y a pas lieu de paniquer, a ajouté Cavan Biggio. Ce serait probablement la pire chose à faire.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !