•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eugenie Bouchard passe au 2e tour des Internationaux de France

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Elle retourne la balle en coup droit à deux mains.

Eugenie Bouchard

Photo : afp via getty images / MARTIN BUREAU

Radio-Canada

Eugenie Bouchard a bien entamé les Internationaux de France, dimanche, avec une victoire de 6-4 et 6-4 sur Anna Kalinskaya, 108e raquette mondiale.

Le début de la rencontre a été un retardé parce que la Canadienne a réclamé l’intervention du thérapeute pour soigner ce qui semblait être une ampoule à une main.

C’est surtout le froid [8 °C en début de match, NDLR] qui a semblé nuire aux deux joueuses qui n’ont cessé de s’échanger des bris de services. À ce petit jeu dangereux, c’est Bouchard qui a eu le dernier mot au bout de 1 heure 22 minutes.

Bénéficiaire d’un laissez-passer pour le tableau principal, la 168e à la WTA s'est avérée plutôt ordinaire au service, mais elle a su compenser avec une force mentale qui lui a permis de transformer 6 des 8 occasions de bris qui se sont présentées à elle. Elle a aussi su faire fi de la fine pluie qui tombait sur le court no 7 pour poursuivre sur sa lancée.

En inscrivant des points sur près de 65 % de ses premières balles de service dans la deuxième manche, elle a appliqué la pression, mais des fautes directes (27 pour Bouchard contre 28 pour Kalinskaya) effaçaient ses beaux efforts.

Répliquant bris pour bris, la Montréalaise a probablement eu raison de la Russe à l’usure avec ses 18 coups gagnants contre 9.

Elle a été particulièrement efficace dans ses montées au filet avec 10 points inscrits sur 15 tentatives. Elle a aussi remporté 70 des 121 points.

Au prochain tour, elle se mesurera à l’Australienne Daria Gavrilova.

La journée de lundi sera marquée par le premier duel de la Québécoise Leylah Annie Fernandez, 98e joueuse mondiale. Elle affrontera la Polonaise Magda Linette (no 31).

Elle célèbre sa victoire en saluant le ciel.

Simona Halep

Photo : Getty Images / Shaun Botterill

Du gâteau pour Halep

Plus tôt, la Roumaine Simona Halep (no 1) a surmonté un début de match difficile pour se tailler une place au deuxième tour du dernier tournoi du grand chelem de la saison.

Visiblement ennuyée par le froid et l’humidité ambiante à l’intérieur du nouveau court central Philippe-Chartrier, la 2e raquette mondiale l’a emporté en deux manches de 6-4 et 6-0 sur l’Espagnole Sara Sorribes.

La 78e à la WTA menait 4-2 dans la manche initiale quand Halep a retrouvé ses marques pour enchaîner les 10 jeux suivants.

Il fait un peu froid, mais c'est un moment unique de jouer à Roland-Garros le jour de mon anniversaire, a lancé Halep qui fêtait ses 29 ans.

J'étais un peu nerveuse au début, puis j'ai trouvé mon rythme. J'ai davantage ouvert le court, j'ai mis en place mon plan B et ça a bien fonctionné, a-t-elle ajouté.

Gauff sans complexe

La jeune prodige américaine de 16 ans, Cori Gauff, y est allé d'un coup d'éclat à ses débuts dans le tableau principal avec un gain en deux manches identiques de 6-3 face à la Britannique Johanna Konta (no 9), demi-finaliste en 2019.

Cadette du tableau féminin, la jeune Floridienne n'avait pas franchi le deuxième tour des qualifications l'année dernière, pour sa première apparition dans le tournoi.

La 53e au classement compte déjà quatre victoires contre des joueuses du top 20 depuis le début de l'année. Aux Internationaux d'Australie, elle avait réalisé un exploit retentissant en éliminant la tenante du titre, la Japonaise Naomi Osaka.

Gauff a maintenant rendez-vous avec l'Italienne Martina Trevisan (158e).

Une Williams en moins

Le tournoi a par ailleurs été amputé d'une des deux soeurs Williams avec l'élimination, dès son premier duel, de l'aînée Venus, vaincue en deux manches de 6-4 et 6-4 par la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova (161e).

À présent classée 70e à la WTA, Venus, finaliste en 2002, s’est bien battue, mais a baissé les armes au bout de 2:06 de jeu.

On notera aussi la victoire de la Bélarusse Victoria Azarenka (no 10) par un score sans appel de 6-1 et 6-2 contre Danka Kovonic, du Monténégro et 86e joueuse mondiale.

Autres résultats de 1er tour :

  • Kamilla Rakhimova (RUS) bat Shelby Rogers (USA) 6-2, 6-3
  • Maria Sakkari (GRE/no 20) bat Ajla Tomljanovic (AUS) 6-0, 7-5
  • Astra Sharma (AUS) bat Anna Blinkova (RUS) 6-3, 2-6, 7-5
  • Ekaterina Alexandrova (RUS/no 27) bat Maddison Inglis (AUS) 6-3, 6-3
  • Kaia Kanepi (EST) bat Marie Bouzkova (CZE) 4-6, 6-4, 6-2
  • Elise Mertens (BEL/no 16) bat Margarita Gasparyan (RUS) 6-2, 6-3
  • Aliaksandra Sasnovich (BLR) bat Anna-Lena Friedsam (GER) 6-2, 2-6, 6-3
  • Caroline Garcia (FRA) bat Anett Kontaveit (EST/no 17) 6-4, 3-6, 6-4
  • Martina Trevisan (ITA) bat Camila Giorgi (ITA) 7-5, 3-0 abandon
  • Ekaterina Alexandrova (RUS) bat Maddison Inglis (AUS) 6-3, 6-3
  • Nadia Podoroska (ARG) bat Greet Minnen (BEL) 6-2, 6-1
  • Yulia Putintseva (KAZ/no 23) bat Kirsten Flipkens (BEL) 6-1, 6-2
  • Barbora Strycova (CZE/no 32) bat Varvara Lepchenko (USA) 7-5, 6-2

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !