•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Valtteri Bottas l'emporte à Sotchi, Lance Stroll accidenté

Lance Stroll (à gauche) dans la voiture rose gagne des places au départ du GP de Russie.

Lance Stroll (à gauche) dans la Racing Point gagne des places au départ du GP de Russie.

Photo : Getty Images / Pool

Radio-Canada

Valtteri Bottas a remporté le Grand Prix de Russie dimanche. Il a devancé Max Verstappen et son coéquipier Lewis Hamilton, pénalisé au début de la course. Lance Stroll n'a même pas complété un tour.

Le Britannique avait l'occasion d'égaler le record de 91 victoires de Michael Schumacher, mais il a été pénalisé pour avoir fait des simulations de départ (avant d'aller s'installer sur la grille) dans une zone interdite, soit au-delà de la sortie des puits. Et il l'a fait deux fois.

La direction de course lui a donc donné deux pénalités de 5 s chacune. De la 1re place, il a glissé au classement après un très long arrêt (pénalité + changement de pneus) et a finalement conclu la course au 3e rang.

Pas vraiment une belle journée, a admis Hamilton. Je vais prendre les points.

Questionné sur ses simulations de départ, il n'a pas voulu en parler. La course est finie, ça n'a plus d'importance, a-t-il d'abord répondu.

Plus tard, à la télévision britannique, il a été plus critique.

Il faut que je regarde le livre des règlements. Ai-je fait une erreur? Je n'ai mis personne en danger. J'ai fait des simulations sur de nombreux circuits, et il ne s'est jamais rien passé. Ils tentent de m'arrêter, a-t-il lâché à la fin.

La télévision britannique a ensuite présenté la conversation radio entre Hamilton et son ingénieur. Le Britannique a clairement demandé s'il pouvait aller un peu plus loin pour faire ses simulations, et on ne lui a pas dit non.

C'est la deuxième fois cette saison qu'il est pénalisé en raison d'une erreur d'équipe. À Monza, lors du Grand Prix d'Italie, l'équipe lui avait dit qu'il pouvait entrer aux puits, mais ils étaient encore fermés.

Valtteri Bottas a profité de la mésaventure du Britannique pour rappeler à tous qu'il se battait toujours pour le titre. Il a réduit son retard à 44 points. C'était la 9e victoire de sa carrière en F1.

Le Finlandais a d'ailleurs attaqué son coéquipier au départ, en profitant de l'aspiration. il a failli le dépasser, mais une grosse abeille a frappé sa visière et l'a stoppé dans son effort.

Le Néerlandais Max Verstappen a terminé au 2e rang, après une course en solitaire.

Après deux abandons, je suis vraiment content de cette 2e place, a-t-il dit. Et je m'intercale entre les deux Mercedes-Benz.

Le Québécois Lance Stroll n'est pas allé très loin. De la 13e place sur la grille, il avait réussi à gagner 6 places dans les premiers virages, mais il a été heurté à l'arrière droit par la Ferrari de Charles Leclerc. Il a fini sa course dans le mur de protection.

Charles Leclerc heurte Lance Stroll dans le premier tour du Grand Prix de Russie.

Charles Leclerc heurte Lance Stroll dans le premier tour du Grand Prix de Russie.

Photo : TSN / Formula One

La direction a jugé qu'il s'agissait d'un incident de course. Le Monégasque s'en est bien sorti et a conclu au 6e rang.

J'ai réussi mon départ et était remonté à la 7e place, mais Leclerc a touché mon pneu arrière droit, a confirmé Stroll. Je suis surpris qu'il n'ait pas été pénalisé, car j'étais à la limite de la piste. Je ne pouvais pas aller plus loin, et lui aurait pu éviter le contact. Je suis déçu qu'une manœuvre imprudente nous coûte un bon résultat potentiel.

Le directeur de l'équipe Racing Point Otmar Szafnauer a confirmé que Stroll n'avait rien à se reprocher dans l'accrochage.

Le Torontois Nicholas Latifi (Williams) a terminé au 16e rang.

La course a été dure à gérer, a expliqué Latifi. Je pensais qu'on serait plus compétitif, mais le premier relais a été difficile. Et je n'avais pas de rythme après mon arrêt pour gagner du terrain. Je me suis bien débrouillé, malgré quelques erreurs. Je continue mon apprentissage.

Résultats du Grand Prix de Russie :

  • 1. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) en 1 h 34:00,364
  • 2. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) à 7,729 secondes
  • 3. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) à 22,729
  • 4. Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes-Benz) à 30,558
  • 5. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) à 52,065
  • 6. Charles Leclerc (MON/Ferrari) à 1:02,186
  • 7. Esteban Ocon (FRA/Renault) à 1:08,006
  • 8. Daniil Kvyat (RUS/AlphaTauri-Honda) à 1:08,740
  • 9. Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda) à 1:29,766
  • 10. Alexander Albon (THA/Red Bull-Honda) à 1:37,860
  • 11. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo Sauber-Ferrari) à 1 tour
  • 12. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) à 1 tour
  • 13. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) à 1 tour
  • 14. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo Sauber-Ferrari) à 1 tour
  • 15. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) à 1 tour
  • 16. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 17. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) à 1 tour
  • 18. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) à 1 tour

Meilleur tour en course : Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) 1:37,030 au 51e tour, à la moyenne de 218,567 km/h

Causes des abandons :

  • Carlos Sainz fils (ESP/McLaren-Renault) : tête-à-queue au 1er tour
  • Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes-Benz) : accident au 1er tour
Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !