•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Anna van der Breggen remporte le contre-la-montre aux mondiaux de cyclisme

Karol-Anne Canuel termine 22e.

Une cycliste portant un masque se tient debout sur un podium.

Anna van der Breggen

Photo : Getty Images / MARCO BERTORELLO

La Presse canadienne

Anna van der Breggen a remporté le contre-la-montre individuel aux Championnats du monde de cyclisme sur route, jeudi, en Italie. La Québécoise Karol-Ann Canuel a pris le 22e rang.

Van der Breggen avait terminé au 2e rang de cette épreuve à quatre reprises lors des cinq derniers mondiaux, et la Néerlandaise a fondu en larmes après avoir atteint le fil d'arrivée.

La Suisse Marlen Reusser a conclu 2e à 15,6 s, tandis qu'une autre Néerlandaise, Ellen van Dijk, a complété le podium à l'issue de cette épreuve de 32 km sur le légendaire circuit de course automobile d'Imola.

Pour sa part, Leah Kirchmann, de Winnipeg, a abouti en 21e place. Karol-Ann Canuel, d'Amos, a suivi un rang derrière à 2 min 46 s 71/100 de van der Breggen.

La championne en titre, Chloe Dygert, était l'une des favorites et avait une avance de près de 30 secondes lors d'un chrono intermédiaire lorsqu'elle a été victime d'une vilaine chute.

L'Américaine a semblé perdre le contrôle de son vélo dans une descente et a heurté de plein fouet une barrière de sécurité, la propulsant au-dessus de celle-ci. La Fédération américaine de cyclisme a publié un gazouillis un peu plus tard pour dire que Dygert était consciente et qu'elle était en mesure de discuter avec les premiers répondants.

Selon ce qu’a raconté le père de Chloe Dygert au quotidien The Indianapolis Star plus tard dans la journée, la cycliste ne souffre d’aucune fracture. Par contre, elle s’est lacéré le quadriceps, en plus d’abîmer sévèrement des ligaments.

Elle a été héliportée à l’hôpital de Bologne où elle a été opérée.

Les mondiaux ont été déplacés vers Imola à la suite de l'annonce du retrait d'Aigle-Martigny, en Suisse, en raison des règles sanitaires interdisant les rassemblements de masse à cause de la pandémie.

Cette compétition a été limitée aux athlètes élites masculins et féminins, ce qui signifie que les épreuves dans les catégories junior et moins de 23 ans ont été annulées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !