•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux entraîneurs de la NFL à l'amende pour avoir omis de porter un couvre-visage

Il porte son masque sous le menton et brandit le poing droit.

Jon Gruden, entraîneur-chef Raiders de Las Vegas

Photo : AP / Isaac Brekken

Associated Press

Deux autres entraîneurs de la NFL et leur équipe respective ont été mis à l'amende pour ne pas avoir porté correctement leur couvre-visage sur les lignes de touche, selon ce qu'a appris l'Associated Press.

Jon Gruden, des Raiders de Las Vegas, et Sean Payton, des Saints de La Nouvelle-Orléans, ont tous les deux été soulagés de 100 000 $ US, selon ce qu'a indiqué une personne au courant des sanctions. La personne a parlé sous le couvert de l'anonymat, mardi, puisque la ligue n'a pas dévoilé les montants des amendes.

L'entraîneur-chef des Saints de La Nouvelle-Orléans avec ses écouteurs sur la tête et une serviette autour du cou

Sean Payton

Photo : The Associated Press / Brian Blanco

Les équipes ont aussi écopé d'une amende de 250 000 $ chacune. La NFL avait déjà imposé des sanctions similaires à Vic Fangio, des Broncos de Denver, Kyle Shanahan, des 49ers de San Francisco, et Pete Carroll, des Seahawks de Seattle, selon cette même source.

Gruden s'est excusé après la victoire de 34-24 sur les Saints pour ne pas avoir porté son couvre-visage et a aussi admis pour une première fois avoir été atteint par le coronavirus pendant la saison morte.

Je ne veux pas entrer dans les détails, a-t-il dit mardi. Ce n'était pas très agréable. Il a été rapporté que j'avais inventé que j'avais été atteint par le virus et ça m'a agacé, parce que je ne ferais jamais quelque chose comme ça. Mais c'est quelque chose à prendre au sérieux et j'en suis conscient.

Payton a aussi souffert de la COVID-19 pendant la saison morte.

Les pénalités ont été données une semaine après que la NFL eut averti ses 32 équipes dans une note qu'elles devaient suivre les règles concernant le port du couvre-visage pendant la pandémie, sans quoi la saison pourrait être compromise.

Les règles indiquent que les entraîneurs doivent couvrir leur bouche et leur nez en tout temps quand ils sont sur le terrain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !