•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un été sans éclosion au soccer et au baseball québécois

Des joueurs de baseball s'enlacent sur le terrain.

Des joueurs des Braves Batitech du Témiscouata célèbrent leur victoire du championnat de baseball.

Photo : Gracieuseté CKRT

Au moment où le football et le hockey se préparent à reprendre leur saison, le soccer et le baseball arrivent à la conclusion d’une campagne qui se sera plutôt bien déroulée dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Lors de la mise à jour du gouvernement dimanche, on a appris que les activités sportives ne seront pas visées par des restrictions supplémentaires, même dans les zones orange.

La santé publique estime qu'il n'y a pas assez de transmission dans ces milieux [...] pour le justifier.

Lundi, la directrice de santé publique de Montréal, la Dr Mylène Drouin, a cependant fait une mise en garde. Elle a indiqué surveiller tout ce qui touche les sports d'équipe, où il y aurait eu quelques petites éclosions.

On va faire des interventions ciblées pour voir si le milieu est une source de transmission, a-t-elle dit.

Les échos et les chiffres des fédérations de soccer et de baseball semblent montrer que ces sports s’en sont plutôt bien tirés cet été.

La Ligue de soccer élite du Québec (LSEQ) a reporté seulement cinq de ses matchs à cause de la COVID-19 sur un calendrier de plus de 500 parties.

Trois de ces reports sont survenus dans la catégorie U-21 du côté masculin à la suite de cas confirmés, tandis qu'on a remis deux matchs U-15 du côté féminin, de façon strictement préventive.

La LSEQ est le seul circuit qui est sous la gouvernance directe de la fédération.

Aucune statistique n’a encore été compilée par Soccer Québec au niveau régional, mais les remises de matchs semblent avoir été très limitées grâce à un processus sanitaire rigoureux.

Même son de cloche au baseball.

Un cas positif a été compilé dans la catégorie midget, mais le jeune joueur de 18 ans a été isolé et aucune éclosion n’a suivi.

Dans les rangs juniors, les activités d’une des divisions de la Ligue de baseball élite du Québec (LBEQ) ont été suspendues pendant une semaine, mais encore là, sans plus de conséquences.

Il y a aussi eu trois cas de faux positifs dans la province qui ont forcé la remise de quelques matchs.

Pour le directeur général de Baseball Québec, Maxime Lamarche, la saison aura été un succès.

Les règles sanitaires et nos mesures barrières ont prouvé qu’il était possible de passer à travers une saison avec 26 000 joueurs et joueuses sans créer aucune éclosion, dit-il.

Au moment où les activités arrivent à leur conclusion, il reste cependant un défi principal pour que le directeur général puisse respirer un peu.

Le défi, c’est que les célébrations de championnat se fassent de façon responsable et en respectant les mesures de distanciation.

La saison 2020 a apporté son lot de défis comportementaux et émotionnels pour nos bénévoles et nos athlètes. Ce sera un grand défi pour tous de se retenir lors des célébrations de championnat. Ils devront tous écouter We are the Champions à distance les uns des autres.

Le patron de la fédération avait certainement en mémoire lesfestivités d’une équipe du Bas-Saint-Laurent la semaine dernière…

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !