•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Simona Halep et Garbine Muguruza dans le carré d'as à Rome

Simona Halep, lors de son match de quart de finale contre Yulia Putintseva, à Rome.

Simona Halep, lors de son match de quart de finale contre Yulia Putintseva, à Rome.

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Radio-Canada

La Roumaine Simona Halep est devenue la première joueuse à atteindre le carré d'as du tournoi de Rome, samedi, lorsque la Kazakhe Yulia Putintseva a dû abandonner à mi-chemin de leur duel en raison d'une blessure au bas du dos.

La favorite menait 6-2 et 2-0 lorsque Putintseva a décidé qu'elle souffrait trop pour poursuivre la rencontre. Elle avait déjà demandé l'intervention d'une thérapeute sur le terrain entre la première et la seconde manche.

La 30e joueuse mondiale venait de disputer deux matchs de trois manches très corsés pour vaincre la 8e tête de série, la Croate Petra Martic, ainsi que la 10e, la Kazakhe Elena Rybakina.

Avant son affrontement contre Halep (no 1), elle avait déjà passé 7 heures et 22 minutes sur la terre battue romaine, bien plus que sa rivale qui a obtenu un laissez-passer au premier tour et qui a gagné ses deux matchs suivants en deux manches.

Putintseva avait atteint les quarts de finale aux Internationaux des États-Unis, tandis qu'Halep avait pris la décision de ne pas se rendre à New York à cause des craintes associées à la pandémie.

Halep porte sa fiche à 8-0 depuis la relance du tennis, et à 12-0 si on remonte jusqu'à février.

Défaite lors de deux finales d'affilée à Rome devant l'Ukrainienne Elina Svitolina, en 2017 et en 2018, elle devra maintenant évincer l'Espagnole Garbine Muguruza (no 9).

Cette dernière a battu la finaliste des Internationaux des États-Unis, la Bélarusse Victoria Azarenka, en trois manches de 3-6, 6-3 et 6-4.

Deux fois titrée dans la capitale italienne, Svitolina (no 4) a été sèchement éliminée en deux manches de 3-6 et 0-6 par la jeune Tchèque Marketa Vondrousova (no 12), finaliste à Roland-Garros l'an dernier.

Svitolina avait livré une bataille ardue en huitièmes de finale vendredi soir face à la Russe Svetlana Kuznetsova et n'avait visiblement pas assez récupéré.

À une semaine du début de Roland-Garros, Vondrousova, 21 ans, rencontrera dimanche en demi-finales la tenante du titre, sa compatriote Karolina Pliskova (no 2), qui a vaincu la Belge Elise Mertens (no 11) en trois manches de 6-3, 3-6 et 6-0.

Le tournoi, qui se déroule à huis clos, a été reporté de son créneau habituel en mai en raison de la pandémie. Cependant, le ministre des Sports italien a mentionné vendredi que 1000 spectateurs auront accès aux demi-finales et aux finales.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !