•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Fed Cup change de nom et devient la Coupe Billie Jean King

Gros plan de mains qui soulèvent un trophée.

Le trophée de la Fed Cup

Photo : Getty Images / AFP

Radio-Canada

La Fédération internationale de tennis (ITF) a annoncé jeudi que la Fed Cup, sa Coupe du monde féminine, portera dorénavant le nom de Coupe Billie Jean King.

C’est la première fois qu’une grande compétition mondiale par équipe porte le nom d’une femme, ce qui amorce une nouvelle ère pour ce tournoi emblématique. Cela représente un moment historique pour le sport.

L'ITF a rappelé que Billie Jean King, ancienne championne et pionnière en dehors des terrains, est une militante mondiale pour l’égalité qui a consacré sa vie à la lutte contre la discrimination sous toutes ses formes.

Plan rapproché d'une dame en tailleur vert

Billie Jean King est à l'origine d'une révolution dans le tennis féminin.

Photo : Associated Press / Wong Maye-E

Ce changement de nom a lieu après la création d’un nouveau format de finale réunissant les 12 meilleurs pays pendant une semaine à Budapest, en Hongrie, pour le titre de champions du monde.

À compter de 2021, les finales de la Coupe Billie Jean King décerneront la plus importante bourse dans le sport féminin par équipe, équivalente à celle offerte aux hommes prenant part aux finales de la Coupe Davis.

De sa participation à la première Fed Cup en tant que membre de l’équipe américaine victorieuse en 1963, à la création de la WTA pour laquelle elle a été la première présidente, en passant par l’exploit d’être la première femme athlète à recevoir la médaille présidentielle de la Liberté, Billie Jean King n’a jamais cessé de repousser les limites, a expliqué le président de l’ITF, David Haggerty.

Une photo en noir et blanc d'une joueuse de tennis qui tente de retourner une balle.

Billie Jean King en 1971

Photo : afp via getty images / AFP

Le nouveau nom est un hommage tout à fait mérité à tout ce qu’elle a accompli et constituera un héritage durable qui inspirera les futures générations de joueuses et d’amateurs de tennis, a-t-il ajouté.

L’étroite association de Billie Jean King avec la Fed Cup a commencé dès le tournoi inaugural et s’est consolidée au cours des 40 années suivantes. Elle a soulevé le trophée à 10 reprises, soit plus que toute autre personne, triomphant 7 fois en tant que joueuse et 4 fois à titre de capitaine, qui inclut une fois comme joueuse capitaine.

En 2010, Billie Jean King a reçu le prix d’excellence de la Fed Cup en reconnaissance de ses réalisations, avant d’être nommée première ambassadrice mondiale de la compétition en 2019.

 Il n’y a rien de tel que le privilège de représenter son pays et de faire partie d’une équipe, c’est pourquoi cette compétition est si importante pour moi, a dit Billie Jean King. Je suis honorée que la Coupe du monde de tennis féminin porte mon nom et c’est une responsabilité que je prendrai très au sérieux. Notre travail consiste à communiquer cette vision avec les futures générations de jeunes filles, car elles verront ainsi qu’elles peuvent en faire partie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !