•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Djokovic et Nadal se mettent en route à Rome

Il grimace en effectuant un service.

Novak Djokovic

Photo : Getty Images / Clive Mason

Agence France-Presse

Pour son retour en compétition après sa disqualification à New York, Novak Djokovic a affiché une sérénité à toute épreuve pour vaincre l'Italien Salvatore Caruso 6-3 et 6-2, mercredi, au deuxième tour du Masters 1000 de Rome.

Beau joueur, solide, le no 1 mondial, qui avait assuré lundi avoir retenu la leçon après son élimination pour avoir frappé involontairement une balle sur une juge de ligne, avait visiblement à cœur de montrer son meilleur visage pour ses débuts sur la terre battue romaine.

Espiègle, une fois la qualification en poche, il a salué une foule imaginaire face aux gradins vides du court central en raison des mesures sanitaires.

La foule me manque. L'Italie a une bonne tradition de tennis, c'est étrange, c'est très calme. On espère que ce sera temporaire, a-t-il dit après le match.

En mode séduction après l'épisode new-yorkais, Djokovic s'est montré plus gentilhomme que jamais, avec l'arbitre quand il descendait de sa chaise pour lui retirer un point qu'il pensait avoir obtenu, comme avec son adversaire qu'il a gratifié d'un pouce levé après une belle course.

Seul l'un des rares spectateurs, un membre de l'organisation un peu trop bruyant dans la tribune, le fera un peu s'agacer au début de la seconde manche, alors qu'il venait de gâcher plusieurs balles de bris.

Dans le jeu, Djokovic a poursuivi dans la lignée des États-Unis, où il a gagné le Masters 1000 de Cincinnati et faisait figure de favori du tournoi majeur qui a suivi avant sa sortie de route.

Un service costaud, un jeu serré près des lignes et des nerfs en acier aux moments importants.

Depuis mon élimination précoce à New York, j'ai eu le temps de m'entraîner. Cela fait une semaine que je m'entraîne sur terre battue, donc ça va, a lancé le Serbe, exempté du premier tour, comme les huit premières têtes de série.

Djokovic, qui a gagné quatre titres en neuf finales à Rome, affrontera au troisième tour son compatriote Filip Krajinovic, qui a battu l'Italien Marco Cecchinato en deux manches de 6-4 et 6-1.

Retour gagnant pour Nadal

L'Espagnol Rafael Nadal, 2e tête de série, a réussi son retour en compétition en dominant son compatriote Pablo Carreno Busta 6-1 et 6-1, au deuxième tour, à son premier match officiel depuis l'hiver dernier.

À moins de deux semaines de Roland-Garros, exceptionnellement reprogrammé à l'automne en raison de la pandémie, la 2e raquette mondiale a balayé le récent demi-finaliste des Internationaux des États-Unis, classé 18e.

C'est un retour très positif, j'ai joué un match solide. Pablo était probablement un peu fatigué par son très bon tournoi à New York. Mais de mon côté, j'ai été solide. J'ai fait un match très sérieux.

Rafael Nadal
Il s'apprête à frapper une balle avec le revers de sa raquette.

Rafael Nadal vise une 10e couronne au Masters de Rome, dont il est le double champion en titre.

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Pointant la folie de ce calendrier de reprise, avec pratiquement coup sur coup la présentation des Internationaux des États-Unis et de France, chacun précédé d'un Masters 1000, Nadal avait renoncé à la minitournée américaine.

Le roi de la terre battue n'avait plus joué sur le circuit de l'ATP depuis sa finale gagnée à Acapulco, au Mexique, à la fin de février.

Nadal rencontrera en huitièmes de finale le vainqueur du choc de jeudi opposant le Canadien Milos Raonic au Serbe Dusan Lajovic.

Tsitsipas surpris

Le Grec Stefanos Tsitsipas, 3e tête de série, a été éliminé dès son entrée en trois manches de 1-6, 7-6 (11/9) et 2-6 par l'Italien Jannik Sinner.

À moins de deux semaines de Roland-Garros, le demi-finaliste du récent Masters 1000 de Cincinnati était pourtant bien revenu dans le match grâce à son gain dans le bris d'égalité spectaculaire.

Il a cependant perdu de nouveau le fil dans la dernière manche, devant rendre les armes face à un jeune Italien en pleine confiance. Le 81e mondial, invité par les organisateurs, avait déjà vaincu le Français Benoît Paire au premier tour.

À 19 ans, il est l'un des huit Italiens qualifiés pour le deuxième tour. Il rencontrera au tour suivant le Bulgare Grigor Dimitrov (no 15).

Autres résultats du deuxième tour :

  • Matteo Berrettini (ITA/no 4) bat Federico Coria (ARG) 7-5, 6-1
  • Stefano Travaglia (ITA) bat Borna Coric (CRO) 7-6 (7/2), 7-5
  • Marin Cilic (CRO) bat David Goffin (BEL/no 6) 6-2, 6-2
  • Grigor Dimitrov (BUL/no 15) bat Yoshihito Nishioka (JPN) 6-1, 6-0

Azarenka et Halep passent au tour suivant

De retour sur le court quatre jours après son revers en finale à Flushing Meadows, la Bélarusse Victoria Azarenka a battu l'Américaine Venus Williams en deux manches de 7-6 (9/7) et 6-2 dans la capitale italienne lors du dernier match de premier tour au programme. Sa sœur Serena avait subi le même sort le 10 septembre dernier dans le carré d'as new-yorkais.

Triple finaliste des Internationaux des États-Unis (2012, 2013, 2020), Azarenka croisera le fer avec l'Américaine Sofia Kenin (no 3), championne des Internationaux d'Australie, au deuxième tour jeudi.

La favorite Simona Halep, qui a obtenu un laissez-passer pour le tour initial, a indiqué la porte de sortie à l'Italienne Jasmine Paolini en deux manches de 6-3 et 6-4.

Comme plusieurs autres têtes d'affiche, la Roumaine avait renoncé à la deuxième levée du grand chelem, à New York, en raison des risques liés à la COVID-19 dans ce pays fortement touché par le virus.

Un rendez-vous avec l'Ukrainienne Dayana Yastremska attend Halep en huitièmes de finale.

Autres résultats du deuxième tour :

  • Dayana Yastremska (UKR) bat Amanda Anisimova (USA) 4-6, 7-6 (7/3), 6-4
  • Elena Rybakina (KAZ/no 10) bat Marie Bouzkova (CZE) 7-5, 7-6 (7/3)
  • Elina Svitolina (UKR/no 4) bat Anastasia Pavlyuchenkova (RUS) 6-3, 7-6 (7/4)
  • Danka Kovinic (MNE) bat Belinda Bencic (SUI/no 6) 6-3, 6-1
  • Elise Mertens (BEL/no 11) bat Magda Linette (POL) 6-2, 6-4
  • Anna Blinkova (RUS) bat Aliona Bolsova (ESP) 4-6, 6-1, 7-6 (7/4)
  • Karolina Pliskova (CZE/no 2) bat Barbora Strycova (CZE) 6-3, 6-3

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !