•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un huitième Maurice pour Mikaël Kingsbury, un deuxième pour Aurélie Rivard

Il tient ses skis dans les mains.

Mikaël Kingsbury lève les bras après sa victoire à Mont-Tremblant.

Photo : Getty Images / Jacques Boissinot

Radio-Canada

Avec quelques mois de retard à cause de la crise du coronavirus, le Gala Sports Québec a pu récompenser les athlètes québécois qui se sont démarqués en 2019.

Le Maurice de l’athlète masculin niveau international a été remis à un habitué des podiums et des récompenses. Mikaël Kingsbury a ainsi reçu le titre pour une huitième année de suite.

C'est un bel honneur. Quand je regarde la liste de Québécois qui compétitionnent autant été comme hiver, nous sommes une puissance mondiale dans le sport même si nous sommes une petite province. C'est spécial de gagner cet honneur huit fois de suite. Surtout un trophée qui porte le nom de Maurice Richard.

Mikaël Kingsbury

L’organisation a voulu souligner l’impressionnante saison du skieur acrobatique qui a récolté en 2019 un huitième globe de cristal sur le circuit de la Coupe du monde, en plus des titres de champion du monde en simple et en bosses en parallèle. Au début de 2020, l’athlète de Deux-Montagnes a ajouté un neuvième globe à son palmarès.

Elle sourit à la sortie de la piscine.

Aurélie Rivard

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Ce n’était pas une première non plus pour la paranageuse Aurélie Rivard; gagnante du Maurice de l’athlète féminine niveau international. Elle avait déjà reçu le même honneur en 2017. En 2019, la jeune femme de Saint-Jean-sur-Richelieu a démontré qu’elle est toujours au sommet de son sport.

Aux Championnats du monde de paranatation, elle a été l’athlète canadienne la plus décorée avec une récolte de deux médailles d’or, une d’argent et deux de bronze en plus de se qualifier pour les Jeux paralympiques de Tokyo.

Ç'a été une année quand même difficile, a souligné Aurélie Rivard. L'année préolympique est assez importante. C’était là où il fallait que je me mesure à mes rivales pour voir où je suis rendue et que je défende mes titres mondiaux.

Elles sont côte à côte sur la glace.

De gauche à droite, Danaé Blais, Kim Boutin, Alyson Charles et Courtney Sarault célèbrent leur médaille d'or au relais 3000 m, à Shanghai.

Photo : Patinage de vitesse Canada

L’équipe féminine de patinage de vitesse sur courte piste, composée de Kim Boutin, Alyson Charles, Camille De Serres-Rainville, Danaé Blais et Claudia Gagnon, a reçu le titre de Partenaire-s de l’année.

Alors que l’on s’attendait à une année de transition pour le relais féminin, l’équipe s’est démarquée en 2019 avec quatre médailles en Coupe du monde.

Il est penché vers elle.

L'entraîneur Sylvain Bruneau donne ses directives à Bianca Andreescu pendant le tournoi de Miami, en mars 2019.

Photo : Associated Press / Lynne Sladky

Le travail de Sylvain Bruneau auprès de la joueuse de tennis Bianca Andreescu n’est pas passé inaperçu. Il a remporté le Maurice du meilleur entraîneur en sport individuel. En novembre dernier, il avait aussi reçu le prix Jack-Donohue, remis à l'entraîneur de l'année au Canada.

Les autres gagnants du 47e Gala Sports Québec :

  • Richard Legendre (hommage Jacques-Beauchamp)
  • Sophia Jensen, canoë de vitesse (athlète féminine niveau canadien)
  • Améiie Grenier, judo (athlète féminine niveau québécois)
  • Félix Dolci, gymnastique (athlète masculin niveau canadien)
  • Émerick Bayard-Fournier, athlétisme (athlète masculin niveau québécois)
  • Dominic Larocque, parahockey (athlète en sport collectif niveau international)
  • Apryl Gonzalez, water-polo (athlète en sport collectif niveau canadien)
  • Cassandre Prosper, basketball (athlète en sport collectif niveau québécois)
  • Équipe masculine M16, hockey (équipe de l’année)
  • Marc Antoine Ducharme, basketball en fauteuil roulant (entraîneur en sport collectif)
  • Louise Leblanc, natation (officielle niveau international)
  • Myriam Marcotte, soccer (officielle niveaux canadien et québécois)
  • Denis Servais, Sport’Aide (multisport) (action bénévole nationale – Prix Dollard-Morin)
  • Grand prix de judo, judo (événement international)
  • Championnats canadiens d’athlétisme en plein air U20, seniors et paralympiques, athlétisme (événement canadien)
  • Fédération québécoise d’athlétisme (fédération sportive de l’année)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !