•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hamilton gagne une course folle en Toscane, Stroll accidenté

Il salue la foule après sa victoire au Grand Prix de Toscane, au Mugello.

Lewis Hamilton

Photo : Getty Images / Bryn Lennon

Radio-Canada

Lewis Hamilton a remporté une course drainante pour les pilotes, marquée par des carambolages et deux relances. Lance Stroll est sorti indemne d'un accident à haute vitesse.

La F1 disputait un premier grand prix sur le circuit du Mugello en Italie. Et quel spectacle elle a offert sur ce petit circuit à l'ancienne avec une longue ligne droite et des courbes rapides.

Les bacs à gravier tout autour obligeaient les pilotes à être très prudents dans leurs manœuvres.

La course a duré 2 heures et 29 minutes, a été marquée par deux carambolages, aux 1er (deux voitures éliminées) et 7e tours (quatre voitures éliminées, dont celle de Nicholas Latifi) et une violente sortie de piste au 45e.

Je m'attendais à ça, car la ligne de départ/arrivée est tellement loin dans la ligne droite, a rappelé Latifi. J'ai failli frapper Kevin (Magnussen) dans le dernier virage quand tout le monde a ralenti. Quand vous êtes dans le peloton, vous ne pouvez que réagir à ce qui se passe autour de vous. Ce sont des choses qui arrivent.

La course a été interrompue deux fois. Il y a eu trois départs arrêtés et une relance, ce qui est très rare en F1.

Hamilton a souffert pour remporter sa 90e victoire en F1. Il s'approche à une course du record de Michael Schumacher. Marqué physiquement, il a pris beaucoup de temps à sortir de son habitacle.

J'ai l'impression qu'on a disputé trois courses en une, a-t-il lancé. C'était incroyablement dur, cette piste est phénoménale et Valtteri (Bottas) m'a poussé à fond.

Mercedes-Benz a réalisé le doublé. Hamilton a devancé son coéquipier Valtteri Bottas et le Thaïlandais Alex Albon (Red Bull), qui montait pour la première fois sur un podium en F1.

Parmi les pilotes accidentés, le Québécois Lance Stroll a fait un tout droit à haute vitesse au 45e tour, victime d'une défaillance pneumatique à l'approche du virage no 9 (Arrabiata 2).

Tout va bien malgré la violence du choc, a dit Stroll. On étudie encore ce qui s'est passé. C'est peut-être une crevaison, mais c'est arrivé tellement vite. Je me rapprochais de Ricciardo et de la troisième marche du podium.

Lance Stroll sort de sa voiture accidentée au circuit du Mugello.

Lance Stroll sort de sa voiture accidentée au circuit du Mugello.

Photo : TSN

Le Québécois a frappé durement les pneus de protection. Heureusement, il s'en est sorti indemne.

Parti de la 6e place sur la grille, Stroll roulait en 4e position quand il a eu son accident.

J'avais cette fois réussi mes départs pour me tenir loin du chaos, a-t-il fait remarquer. C'est dommage. Mais parfois, il faut accepter le fait qu'on n'est pas toujours récompensé. Je suis content des nouvelles pièces sur la voiture. C'est encourageant pour les prochaines courses. Pour moi, c'est positif.

Cette course sans point le fait glisser au 6e rang du classement des pilotes, avec 57, doublé par Lando Norris (McLaren) et Alex Albon (Red Bull). Daniel Ricciardo (Renault) s'approche à 4 points du Québécois.

Le message du podium

Lewis Hamilton a revêtu sur le podium un t-shirt noir sur lequel était écrit en lettres blanches un message appelant en anglais à l'arrestation des policiers qui ont tué la jeune Breonna Taylor.

Il se cache le visage de la main gauche.

Lewis Hamilton sur le podium du Grand Prix de Toscane

Photo : Getty Images / Pool

Breonna Taylor, une ambulancière afro-américaine de 26 ans, se trouvait chez elle avec son compagnon à Louisville lorsque des policiers de cette ville du centre des États-Unis ont, sans prévenir, enfoncé sa porte, selon l'avocat de la famille.

Les agents, munis d'un mandat de perquisition, agissaient dans le cadre d'un avis de recherche erroné concernant un suspect qui n'habitait plus l'immeuble et qui était déjà détenu. Ils ont atteint la jeune femme d'au moins huit balles, d'après l'avocat.

Lewis Hamilton n'est pas le seul athlète à avoir demandé justice pour Breonna Taylor.

Il y a deux semaines, la joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, gagnante samedi des Internationaux des États-Unis, a fait son entrée sur le court avec un masque portant le nom de la jeune femme.

Fin juillet, LeBron James, des Lakers de Los Angeles de la NBA, avait lui aussi commencé sa conférence de presse d'après-match contre Dallas en demandant que justice soit faite.

Résultats du Grand Prix de Toscane :

  • 1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz), les 309,455 km en 2 h 19:35.060
  • 2. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) à 4,,880
  • 3. Alexander Albon (THA/Red Bull-Honda) à 8,064
  • 4. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) à 10,417
  • 5. Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes-Benz) à 15,650
  • 6. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) à 18,883
  • 7. Daniil Kvyat (RUS/AlphaTauri-Honda) à 21,756
  • 8. Charles Leclerc (MON/Ferrari) à 28,345
  • 9. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo Sauber-Ferrari) à 29,770
  • 10. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) à 29,983
  • 11. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) à 32,404
  • 12. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) à 42,036

Meilleur tour en course : Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:18,833 au 58e tour à la moyenne de 269,019 km/h

Abandons :

  • Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda): accident 1e tour
  • Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda): accident 1e tour
  • Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari): accident 7e tour
  • Carlos Sainz fils (ESP/McLaren-Renault): accident 7e tour
  • Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo Racing-Ferrari): accident 7e tour
  • Nicholas Latifi (CAN/Williams): accident 7e tour
  • Esteban Ocon (FRA/Renault): freins 8e tour
  • Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes-Benz): accident 43e tour
Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !