•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jozy Altidore coule l'Impact en fin de match

Il sourit.

Jozy Altidore après avoir inscrit le but vainqueur.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Michael Roy

Bourreau de l’Impact à maintes reprises dans sa carrière, Jozy Altidore a choisi le bon moment pour inscrire son premier but de la saison, mercredi soir, au stade Saputo.

Son filet à la 89e minute de jeu a ainsi permis au Toronto FC de gagner 2-1.

Frustré par Clément Diop quelques minutes plus tôt, l’attaquant n’allait pas rater une seconde chance, surtout qu'elle lui a été offerte sur un plateau d’argent par une bourde de Rudy Camacho qui a remis le ballon à l’adversaire en plein centre du terrain.

Cette offrande s’est immédiatement transformée en longue remise vers Altidore qui s’est présenté seul devant Diop avant de le déjouer pour donner la victoire aux siens.

Il ne s’est d’ailleurs pas gêné pour narguer les partisans montréalais après sa réussite.

C’est une erreur qu’on ne doit pas commettre à ce moment-là du match où justement on faisait signe de jouer dans le coin et de ramener nos attaquants, a lancé l’entraîneur Thierry Henry après le match. On a fait une erreur, une erreur qui nous coûte cher. De prendre un but comme ça, c’est difficile, il faut apprendre de nos erreurs.

Le Bleu-blanc-noir n’a plus le choix s’il espère participer à la grande finale du Championnat canadien. Il faudra deux victoires à Vancouver la semaine prochaine, sinon c’est la fin des haricots, du moins pour ce qui est de ce championnat national.

Ça va être compliqué, mais ce n’est pas mission impossible, a dit Samuel Piette. Nous les avons battus ici 2-0. La défaite ce soir fait beaucoup de mal, surtout comment ça s’est déroulé à la fin, mais il faut se reprendre en main assez rapidement parce ce qu’il y a un gros match dimanche.

Ce ne sont pas les charges qui ont manqué des deux côtés, Toronto a cadré 10 ballons sur la cage de Clément Diop.

L’Impact a pour sa part obtenu plusieurs chances en or qui n'ont pas été concrétisées. Parlez-en à Saphir Taïder et à Piette.

C’est dommage de perdre comme cela, nous leur avons donné le match.

Samuel Piette

Toronto renoue donc avec la victoire après s’être incliné à ses deux derniers matchs. Avant cela, les hommes de Greg Vanney étaient invaincus cette saison en MLS.

Le fil du match

Saphir Taïder aura sans doute le sommeil agité s’il pense aux deux occasions de marquer qu’il a eues en tout début de match. D’abord sur une tête qui est passée tout juste à l’extérieur du but adverse après un habile centre de Zachary Brault-Guillard. Puis, lorsque le ballon lui a effleuré le bout du pied alors qu’il s’amenait à toute vitesse à la droite du gardien Quentin Westberg.

L’Impact n’aura finalement cadré qu’un seul tir sur la cage ennemie en première mi-temps.

Toronto s’est inscrit en premier au pointage. Richie Laryea a battu de vitesse le flanc défensif droit montréalais au grand complet avant de centrer la balle vers son coéquipier Piatti, Pablo celui-là.

Le Bleu-blanc-noir croyait bien avoir égalé les chances lorsque Romell Quioto est parvenu à glisser le ballon sous le bras du gardien du TFC, mais l’attaquant était hors-jeu.

La réplique de l’Impact est survenue à la 54e minute lorsque Victor Wanyama a redirigé de la tête un ballon perdu au-dessus de la zone de réparation. D’abord refusé sous prétexte de hors-jeu, la reprise vidéo montrait que le Kényan était bel et bien dans ses droits. Il s’agit de son premier but dans l’uniforme montréalais.

Clément Diop a maintenu le suspense à la 81e minute lorsqu’il a frustré Jozy Altidore qui avait été laissé complètement seul devant lui.

Altidore aura donc eu sa revanche quelques instants plus tard.

Vancouver, puis le néant

C'était peut-être du dernier match avant longtemps au stade Saputo.

L’Impact s’envolera dans les prochains jours vers Vancouver pour mettre un terme à cette phase canadienne en affrontant les Whitecaps les 13 et 16 septembre.

La suite de la saison en MLS demeure un mystère complet. Les rumeurs veulent que le onze montréalais établisse domicile à New York afin d’affronter les équipes américaines de la MLS au cours des prochaines semaines, mais aucune confirmation pour l'instant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !