•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michael Woods gagne la 3e étape et prend la tête de Tirreno-Adriatico

Le cycliste canadien célèbre sa victoire.

Michael Woods

Photo : La Presse canadienne / Fabio Ferrari

La Presse canadienne

Le Canadien Michael Woods a remporté mercredi la troisième étape de Tirreno-Adriatico pour endosser du même coup le maillot de leader.

L'Ottavien a conclu l'étape de 217 kilomètres entre Follonica et Saturnia en 5 h 19 min 46 s.

Il a devancé de justesse au fil d'arrivée le Polonais Rafal Majka. Le Néerlandais Wilco Kelderman a complété le podium 20 secondes derrière.

Au classement général, Woods mène par 5 s devant Majka et par 26 s sur Kilderman.

Mon équipe a fait du super boulot, ils m'ont vraiment aidé, a déclaré l'Ontarien au site Internet de la compétition quelques secondes après s'être immobilisé dans la zone réservée au vainqueur.

C'est du beau travail d'équipe, et j'ai mis la touche finale. Je suis très heureux! Le travail d'équipe rend les rêves possibles.

Woods, qui s'alignera avec le quadruple champion du Tour de France Christopher Froome la saison prochaine avec Israel Start-Up Nation, s'est révélé imbattable lors de l'ascension finale du Muro di Poggio Murella.

Le représentant de l'unifolié a largué ses rivaux, dont le champion du Tour de France en 2018 Geraint Thomas, sur la pente qui présentait un dénivelé de 20 %, et il a culminé seul au sommet.

Majka est parvenu à rejoindre Woods lors de la descente sinueuse qui a suivi, mais le Canadien l'a dominé au sprint suivant vers le fil d'arrivée.

Le dernier col était très difficile, a convenu Thomas, qui a fini 10e, à 20 s de Woods. Woodsy a haussé la cadence avec 500 mètres à franchir, et j'approchais de ma limite. Je ne voulais pas que mes jambes me lâchent.

Alexander Cataford, qui est également d'Ottawa, a fini 59e à 5:01 de Woods.

Woods n'en est pas à son premier coup d'éclat sur la scène internationale. Il a notamment signé une victoire d'étape au Tour d'Espagne en septembre 2018, avant d'obtenir la médaille de bronze aux Championnats du monde de cyclisme sur route quelques jours plus tard.

Parmi les têtes d'affiche qui participent au Tirreno-Adriatico se trouve aussi Vincenzo Nibali. Cette compétition cycliste prévue en mars a été déplacée en raison de la pandémie.

Les cyclistes s'attaqueront jeudi à la première étape en altitude, qui s'étalera sur 194 km entre Terni et Cascia.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !