•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Félix Auger-Aliassime et Vasek Pospisil plient bagage à New York

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Auger-Aliassime frappe un coup droit.

Félix Auger-Aliassime

Photo : La Presse canadienne / Seth Wenig

Radio-Canada

Il n’y aura qu'un seul Canadien en quarts de finale des Internationaux des États-Unis. Félix Auger-Aliassime et Vasek Pospisil ont tour à tour subi la défaite au quatrième tour lundi.

Auger-Aliassime a été dominé par la deuxième tête de série à Flushing Meadows, l'Autrichien Dominic Thiem, qui a aisément remporté l'affrontement 7-6 (7/4), 6-1 et 6-1. Le Québécois n'a plus jamais été le même après une manche initiale âprement disputée.

J'ai été capable de bien revenir en première manche et je me suis donné une occasion de la gagner. Par la suite, j'ai raté mes coups lors des moments importants.

Félix Auger-Aliassime

Plus tôt dans la journée, Pospisil a quant à lui été défait par l’Australien Alex de Minaur (no 21), vainqueur en trois manches de 7-6 (8/6), 6-3 et 6-2. Ce dernier croisera le fer avec Thiem mercredi.

Le Québécois et le Britanno-Colombien espéraient retrouver en quarts de finale leur compatriote Denis Shapovalov (no 12), gagnant de son match de quatrième tour contre le Belge David Goffin (no 7) dimanche.

Auger-Aliassime a rangé sa raquette au terme de 2 h 7 min sur le court Arthur-Ashe. Il a enregistré 12 as contre 2 doubles fautes, mais a gagné seulement 60 % et 40 % de ses points avec ses première et deuxième balles au service, respectivement.

Le Québécois a réussi 24 coups gagnants et commis 51 fautes directes, tandis que son rival autrichien, beaucoup plus efficace, a obtenu un ratio de 23-24 à ce chapitre.

J'ai le sentiment que je lui ai donné de la confiance et que je me suis causé des problèmes plus qu'autre chose, a indiqué Auger-Aliassime. À partir de là, c'était difficile. Il jouait très bien et je jouais de moins en moins bien.

Les deuxième et troisième manches sont de loin les meilleures que j'ai jouées dans le tournoi, a dit Thiem. Il faut que je garde la même forme pour le prochain match.

Premier joueur né durant les années 2000 à accéder aux huitièmes de finale d'un tournoi majeur, Auger-Aliassime a notamment indiqué la porte de sortie au triple vainqueur de tournois majeurs, Andy Murray, au deuxième tour.

Je vais tenter de voir ce que je peux apprendre et ce que je peux améliorer de cette défaire en particulier, explique-t-il. Je crois que je vais me concentrer sur les bonnes choses qui se sont produites cette semaine.

Pospisil s'écrase au bris d'égalité

Alex De Minaur a validé son tout premier billet pour les quarts de finale d’un tournoi du grand chelem contre un adversaire qui n’y était arrivé qu’une seule fois auparavant. Pospisil avait atteint cette étape, à Wimbledon, en 2015.

La semaine de Pospisil à New York lui permettra de retrouver, au classement de l’ATP, son niveau du début d’année 2019. Le Canadien était 94e lorsque le tournoi s'est amorcé, et il devrait grimper de 22 rangs.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Il renvoie la balle du revers vers son adversaire.

Vasek Pospisil c. Alex de Minaur

Photo : Getty Images / Al Bello

Ça ne fait pas de doute que c'est une belle période pour le tennis canadien, et je suis content d'en faire partie, a dit le Britanno-Colombien.

Après une première manche sans la moindre balle de bris, Pospisil était en avance 6-2 dans le jeu décisif lorsque de Minaur a renversé la vapeur et a, peut-être, changé l’histoire de la rencontre. L’Australien, dont les deux points au tableau étaient attribuables à des doubles fautes de son rival, a gagné les six échanges suivants pour enlever la manche initiale.

J'ai tenté de gérer la situation, mais mon service est l'aspect de mon jeu qui était le plus touché, ce qui n'est pas idéal. C'est comme ça [...] Les tournois du grand chelem sont difficiles physiquement et cela a certainement eu un impact aujourd'hui.

Vasek Pospisil

La 21e tête de série a poursuivi sur sa lancée au deuxième acte. Il a pris le service de Pospisil à deux reprises au cours de la manche. Le Canadien, qui compensait ses fautes directes par des coups gagnants en première manche, n’y parvenait soudainement plus, et sa première balle n’avait plus le même mordant (63 % de réussite contre 85 % auparavant).

Un superbe retour du revers a permis à Pospisil de prendre la mise en jeu de son adversaire pour faire 5-2, mais de Minaur a mis fin à la manche dès son retour au service.

En troisième manche, le Canadien a une nouvelle fois cédé à son deuxième tour au service. Un long septième jeu s’est conclu par un autre bris, et de Minaur a mis fin au match dès le jeu suivant.

Par ailleurs, en double, Shapovalov et l'Indien Rohan Bopanna ont perdu en quarts de finale contre le Néerlandais Jean-Julien Rojer et le Roumain Horia Tecau en deux manches identiques de 5-7.

Autres résultats du quatrième tour :

  • Andrey Rublev (RUS/no 10) bat Matteo Berrettini (ITA/no 6) 4-6, 6-3, 6-3, 6-3
  • Daniil Medvedev (RUS/no 3) bat Frances Tiafoe (USA) 6-4, 6-1, 6-0

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !