•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les judokas canadiens sont de retour à Montréal

Deux judokas s'attrapent l'un l'autre et essaient de se faire tomber.

L’un des enjeux de la reprise consiste à retrouver des sensations kinesthésiques propres au judo, mais aussi à réhabituer le corps aux chocs de la confrontation.

Photo : Radio-Canada / Fuat SEKER

Radio-Canada

Judo Canada a décidé de rapatrier à l'INS Québec, le centre national d'entraînement, à Montréal, les athlètes de l'équipe nationale qui étaient au travail à Lethbridge, en Alberta.

C'était le troisième camp d'entraînement de l'équipe nationale, et il devait durer trois semaines.

Antoine Valois-Fortier et ses coéquipiers étaient à Lethbridge depuis six jours.

C'est à la suite de la décision du gouvernement du Québec de relancer les sports de combat que Judo Canada a pris la décision de faire revenir les athlètes au Québec.

La ministre Isabelle Charest a dévoilé mardi le plan du gouvernement provincial pour poursuivre le déconfinement de la boxe, du judo, du karaté, de la lutte, du taekwondo et du kick-boxing.

Les contacts à l'entraînement dans les sports de combat sont de nouveau permis depuis mercredi.

Les athlètes pourront reprendre l'entraînement à l'INS Québec dès qu'ils auront reçu un résultat négatif à leur dernier test de détection de la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !