•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ronald Koeman deviendra l'entraîneur du FC Barcelone

Le sélectionneur des Pays, Ronald Koeman, regarde le match de qualification pour l'EURO 2020 contre l'Allemagne, le 6 septembre 2019.

Le sélectionneur des Pays-Bas et futur entraîneur du FC Barcelone, Ronald Koeman

Photo : bongarts/getty images / Maja Hitij

Agence France-Presse

Ronald Koeman sera l'entraîneur du FC Barcelone, a annoncé mardi soir le président Josep Maria Bartomeu lors d'une entrevue sur la chaîne de télévision du club catalan.

Nous avons parié sur lui, car nous le connaissons bien. Nous savons comment il voit les choses, comment il veut que ses équipes jouent, mais aussi pour son expérience, parce qu'il a été dans la Dream Team de Johan Cruyff. Il connaît le Barça et sa manière de voir le football, a continué le président.

Koeman, 57 ans, est le sélectionneur des Pays-Bas depuis 2018. Il a porté le maillot du Barça de 1989 à 1995 et a remporté quatre titres de champion d'Espagne ainsi que la Ligue des champions en 1992, le premier sacre en C1 du club catalan.

Au sujet d'Eric Abidal, dont le contrat de directeur sportif a été résilié mardi, Bartomeu a certifié que c'est lui qui voulait quitter son poste. C'est une décision personnelle.

Après le terrible 8-2 encaissé en quarts de finale de la Ligue des champions vendredi contre le Bayern de Munich, le Barça est plongé dans une profonde crise.

Ces derniers jours, nous avons beaucoup parlé. Nous faisons face à une crise sportive, mais pas une crise institutionnelle ou de club. Il faut une évolution, avec des joueurs qui ont fait leur temps, qui doivent partir, et d'autres qui vont arriver. Nous sommes en train de prendre ces décisions, nous avons un plan d'attaque, a ajouté Bartomeu.

L'avenir de Lionel Messi à Barcelone continue d'alimenter les discussions

La grande question qui demeure en suspens est de savoir si le club sera en mesure de garder son joueur étoile Lionel Messi.

Le Barça promet des changements structurels de grande envergure et profonds après l'une des défaites les plus humiliantes de son histoire.

Messi, la plus grande vedette de l'équipe depuis plus d'une décennie, est sous contrat jusqu'en 2021, mais n'a pas caché son mécontentement à l'endroit de l'organisation.

Un joueur à la mine basse sur le terrain après la défaite de son équipe

Lionel Messi la mine basse

Photo : Getty Images / Pool

L'Argentin a été plus incisif que jamais cette saison, parlant des problèmes de l'équipe et soulignant les mauvaises décisions de ses directeurs. Même s'il n'a jamais vraiment fait allusion à son départ, ses récents gestes ont soulevé des doutes quant à son avenir.

Le football est un sport où la carrière passe vite. Ces deux prochaines années, alors qu'il aura encore la capacité d'avoir un impact, va-t-il vouloir continuer sans vraiment compétitionner pour les grands titres? Je ne sais pas, a constaté l'ancien joueur Rio Ferdinand.

Les médias espagnols ont rapporté que les négociations pour prolonger le contrat de Messi au-delà de juin prochain étaient suspendues depuis que les problèmes au club se sont aggravés. Un média brésilien, Esporte Interativo, a déclaré que la « puce » voulait en fait partir maintenant au lieu d'attendre l'année prochaine.

Des rumeurs selon lesquelles des clubs espéraient s'entendre avec Messi ont commencé à faire surface immédiatement après la défaite de l'équipe contre le Bayern, notamment Manchester City, de l'entraîneur de Pep Guardiola.

Messi silencieux

Beaucoup pensent que l'humiliation contre le Bayern a peut-être été le point critique pour l'Argentin. Il avait l'air d'avoir déjà abandonné à la mi-temps, lorsque des images l'ont montré assis à une extrémité du banc, regardant vers le bas et se rongeant les ongles en attendant de retourner sur le terrain.

L'attaquant et ses coéquipiers ont dû faire face à des partisans furieux qui les ont critiqués au centre d'entraînement après le retour en Catalogne.

Messi a été inhabituellement silencieux depuis la défaite à Lisbonne et n'a fait aucune déclaration publique, contrairement à son attitude lorsque l'équipe a perdu le titre de champion d'Espagne contre le Real Madrid il y a quelques semaines. Il s'était adressé aux médias à cœur ouvert.

Plus tôt cette saison, il a critiqué les directeurs de Barcelone pour certaines de leurs décisions. Il était particulièrement en colère contre le directeur sportif Éric Abidal après les critiques de ce dernier au sujet des efforts des joueurs au milieu d'une série de mauvais résultats. Abidal a été congédié mardi.

Il avait également déclaré qu'il ne pensait pas que Barcelone réussirait en Ligue des champions de la façon dont les choses allaient.

Le club fait également face à une situation financière difficile en raison de la pandémie. Cela pourrait rendre plus difficiles les négociations avec Messi. Pourtant, le président de Barcelone, Josep Bartomeu, a toujours dit qu'il s'attendait à ce que le footballeur vedette termine sa carrière avec le club, et que Messi souhaite la même chose.

Le résultat des élections présidentielles de l'année prochaine jouera probablement un rôle crucial dans sa décision, et il sera également important qu'il soit satisfait du travail du nouvel entraîneur de l'équipe.

L'Argentin de 33 ans fait partie des joueurs vieillissants de l'équipe, aux côtés de Gerard Piqué, de Sergio Busquets, d'Ivan Rakitic, d'Arturo Vidal et de Jordi Alba. Il y a des jeunes étiquetés comme des vedettes montantes (Ansu Fati et Riqui Puig), mais il est trop tôt pour savoir à quel point ils pourront contribuer à la première équipe à l'avenir.

Après l'annonce des changements profonds, beaucoup se demandent ce que cela signifiera pour Messi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !