•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Simona Halep fait aussi l'impasse sur les Internationaux des États-Unis

Simona Halep

Simona Halep

Photo : Getty Images / Elsa

Radio-Canada

La deuxième joueuse mondiale Simona Halep a renoncé lundi aux Internationaux des États-Unis en raison des risques sanitaires liés à la COVID-19. La Roumaine est la sixième membre du top 10 de la WTA à agir ainsi.

Au lendemain de son sacre au tournoi de Prague, Halep a annoncé sur Twitter qu'elle ne se rendrait pas à Flushing Meadows pour participer à la deuxième levée du grand chelem du calendrier remodelé par la pandémie.

L'Australienne Ashleigh Barty (1re), l'Ukrainienne Elina Svitolina (5e), la Canadienne Bianca Andreescu (6e),la tenante du titre américain, la Néerlandaise Kiki Bertens (7e) et la Suisse Belinda Bencic (8e) sont les autres têtes d'affiche à s'absenter.

Après avoir soupesé tous les facteurs et les circonstances exceptionnelles dans lesquelles nous vivons, j'ai décidé que je ne voyagerais pas vers New York pour disputer les Internationaux des États-Unis, a écrit Halep.

J'ai toujours dit que je placerais ma santé au cœur de ma décision, et c'est pourquoi je préfère rester en Europe et m'entraîner, a-t-elle renchéri, soulignant toutefois les efforts mis en place par la Fédération américaine de tennis et la WTA pour la tenue du tournoi dans un environnement sûr.

Double championne en grand chelem, d'abord à Roland-Garros en 2018, puis à Wimbledon en 2019, Halep compte 21 titres à son palmarès. Sa meilleure prestation à Flushing Meadows a été enregistrée en 2015 lorsqu'elle avait intégré le carré d'as.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !