•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bianca Andreescu ne défendra pas son titre aux Internationaux des États-Unis

La joueuse fixe la balle qu'elle s'apprête à frapper.

Bianca Andreescu

Photo : Getty Images / Al Bello

Radio-Canada

La Canadienne Bianca Andreescu a annoncé jeudi qu'elle se retirait des Internationaux des États-Unis, dont elle est la championne en titre.

La joueuse de 20 ans a affirmé qu'après avoir discuté avec ses proches, elle a choisi de ne pas se rendre à New York pour le tournoi. Elle a avoué que la situation liée à la COVID-19 ne lui permettait pas de bien se préparer.

J'ai pris cette décision dans le but de me concentrer sur ma remise en forme et de m'assurer que je retrouve mon niveau optimal.

Andreescu avait remporté le tournoi l'an dernier face à Serena Williams.

Ma victoire l'année dernière a été le point culminant de ma carrière et je serai triste de ne pas y être cette année.

Bianca Andreescu

J'ai réalisé que plusieurs imprévus, dont la pandémie de COVID-19, avaient compromis ma préparation et m'ont empêchée d'atteindre le niveau de jeu que je veux avoir, a-t-elle écrit sur ses comptes Twitter et Instagram. Je veux remercier la USTA et la WTA pour tous leurs efforts dans l'organisation de cet événement. J'ai hâte de retrouver mes adversaires sur le terrain.

Ce n'est pas la première fois cette saison que l'Ontarienne se retire d'un tournoi. En juin, elle avait déclaré forfait à Charleston. Elle a aussi renoncé à jouer le tournoi de Cincinnati qui commence lundi.

On a bien discuté avec elle et les médecins pour prendre la bonne décision. C’est une jeune joueuse avec une belle carrière devant elle, donc on pense à son futur, a déclaré son entraîneur Sylvain Bruneau à Radio-Canada Sports. Alors, sur le coup, il y a un prix à payer, une déception sur le moment. Mais quand on pense aux années qui vont suivre, il faut prendre une décision qui est sage et qui est un investissement pour le futur.

La 6e joueuse mondiale n’a plus participé à un match depuis le 30 octobre dernier, lorsqu’elle a déclaré forfait contre Karolina Pliskova aux finales de la WTA, à Shenzhen, en Chine. Elle a par la suite mis fin à son tournoi et à sa saison en raison d’une blessure au genou gauche.

Andreescu espérait défendre son titre à Indian Wells en mars, mais elle a dû y renoncer en raison de cette blessure persistante. Le tournoi a finalement été interrompu par la pandémie de COVID-19, seulement quelques jours après le retrait de la Canadienne.

Sylvain Bruneau se montre rassurant. Oui, la blessure met du temps à guérir, mais elle ne compromet pas la suite de sa carrière.

C’est une blessure embêtante, mais je suis sûr qu’on aura de meilleurs jours avec un retour sur le terrain réussi avec de bonnes performances. C’est décevant pour Bianca, pour son équipe, pour les fans, mais je veux rassurer tout le monde : oui, il y a des moments difficiles, mais le jour où l'on va revoir Bianca rejouer et faire de grands résultats, ça va revenir.

Les Internationaux des États-Unis doivent se tenir à huis clos du 31 août au 13 septembre à New York.

La Montréalaise Leylah Annie Fernandez, 118e du monde, est la seule autre Canadienne inscrite sur la liste préliminaire du simple.

D'autres grosses pointures, comme la numéro un mondiale Ashleigh Barty et Rafael Nadal, champion en titre, ont renoncé à ce tournoi majeur à cause des risques liés à la COVID-19. Le numéro un mondial Novak Djokovic, lui, a confirmé sa participation jeudi.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !