•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’entraîneur-chef du Canadien Claude Julien hospitalisé pour des douleurs à la poitrine

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Claude Julien

Photo : Getty Images / Hannah Foslien

Radio-Canada

L’entraîneur-chef du Canadien de Montréal, Claude Julien, est hospitalisé à Toronto après avoir ressenti des douleurs à la poitrine, a révélé jeudi le directeur général Marc Bergevin. Il ratera le reste de la série contre les Flyers de Philadelphie.

Julien a ressenti des douleurs à la poitrine après le premier match, dans la nuit de mercredi à jeudi, a dit Bergevin, sans donner plus de détails sur sa condition.

Nous avons immédiatement consulté nos médecins et il a été convenu de le transporter rapidement à l'hôpital par ambulance. Il y est présentement et il a subi des tests afin de déterminer la nature de sa condition. Sa condition n'a rien à voir avec la COVID. Nous ne prévoyons pas qu'il soit de retour parmi nous avant la fin de la présente série contre les Flyers, a-t-il ajouté.

J'ai eu un léger choc et j'étais un peu inquiet, a-t-il aussi confié. Mais après avoir parlé avec le Dr Mulder [le médecin en chef du Canadien, NDLR], les nouvelles étaient bonnes cet après-midi. J'ai rencontré les entraîneurs adjoints ce matin. Ce ne sont pas les coachs qui ont vaincu les Penguins, ce sont les joueurs.

L'entraîneur associé Kirk Muller prendra la place de Julien avec l'appui des adjoints Luke Richardson et Dominique Ducharme. Le Tricolore affrontera les Flyers vendredi pour le deuxième match de cette série quart de finale d’association.

C'est certain que Claude va nous manquer, mais nos trois entraîneurs ont de l'expérience comme entraîneur-chef. Kirk en Caroline, Luke à Binghamton (dans la Ligue américaine) et Dom avec les Championnats du monde juniors, a-t-il ajouté. On a des gars d'expérience, ils vont travailler ensemble. On est prêts et j'ai hâte au match de demain à 15 h.

Les joueurs ont été informés de l'hospitalisation de leur entraîneur. Marc m'en a parlé ce matin, a indiqué le capitaine Shea Weber [...] Marc l'a annoncé à toute l'équipe quand nous sommes arrivés à l'aréna pour l'entraînement.

Dans cette situation, les gens sont sous le choc et émus. Vous vous inquiétez d'abord pour la santé de la personne. Nous étions déjà motivés. Nous le serons encore plus.

Shea Weber, capitaine du Canadien de Montréal

Un protocole strict pour un retour

Le directeur général a souligné que c'était surtout les consignes sanitaires au sein de la bulle torontoise qui empêcheraient Claude Julien de revenir auprès de l'équipe rapidement.

Il va y avoir une logistique pour ça en raison de la COVID. Pour cette série, les chances qu'il revienne sont minimes. Ensuite, avec les règlements pour la COVID, il y a des chances qu'il puisse revenir.

Marc Bergevin, directeur général du Canadien de Montréal

Selon le protocole, un membre d'une équipe voulant réintégrer la bulle après l'avoir quittée doit fournir quatre résultats négatifs consécutifs à des tests de dépistage de la COVID-19 effectués sur une période de quatre jours. Il est aussi possible que la personne doive se soumettre à une quarantaine pouvant aller jusqu'à 14 jours.

Bergevin a ajouté que la décision quant au moment où Julien pourrait obtenir son congé d'hôpital n'avait pas encore été prise, mais qu'elle pourrait tomber dans les prochains jours. Des discussions auront lieu avec le personnel du CH, l'épouse de l'entraîneur-chef et le Dr Mulder.

De son côté, Weber a indiqué qu'il ne s'attend pas à des changements.

Je ne crois pas que mon rôle de capitaine va changer beaucoup. Les autres entraîneurs ont établi un plan et ils vont faire du bon travail pour nous guider. Nous allons compétitionner et, de cette façon, nous allons accomplir les mêmes choses, a dit le défenseur format géant.

Dans son point de presse jeudi, l'entraîneur-chef des Flyers, Alain Vigneault, s'est dit sous le choc. Il connaît Claude Julien depuis près de 40 ans.

Nous ne savons pas exactement ce qui est arrivé. Le métier d'entraîneur est un métier qui a son degré de difficulté, nous apprenons tous à le gérer, a-t-il dit. Il n'y a aucun doute que tout le monde du hockey espère qu'il ira bien.

Claude Julien, 60 ans, en est à sa quatrième saison à la barre du Tricolore, qu'il a aussi dirigé de 2003 à 2006. Au cours de sa carrière dans la LNH, il a également été l'entraîneur-chef des Devils du New Jersey et des Bruins de Boston, à qui il a offert une Coupe Stanley en 2011.

Allez vers le tableau des séries
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !