•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Patrice Bergeron fait le bonheur des Bruins en prolongation

Trois joueurs de hockey se félicitent après le but vainqueur.

Patrice Bergeron (au centre) reçoit l'accolade de Brad Marchand (no 63) et de Torey Krug (no 47)

Photo : Getty Images / Elsa

Radio-Canada

Patrice Bergeron a marqué à 1:13 de la deuxième période de prolongation et les Bruins de Boston ont vaincu les Hurricanes de la Caroline 4-3 mercredi, à Toronto, dans le premier match de cette série quart de finale de l’Est.

Finaliste au trophée Frank-Selke, Bergeron a aussi récolté une mention d’aide. Il s’agissait pour lui d’un quatrième but vainqueur inscrit en prolongation dans les séries de la Coupe Stanley, un record d’équipe. Parmi les joueurs actifs, Bergeron figure derrière Patrick Kane à ce chapitre.

Initialement prévue mardi soir, cette rencontre a été reportée en matinée en raison du marathon de presque huit périodes entre Tampa Bay et Columbus.

Nous savions que ce pouvait être une possibilité, a dit Bergeron. On ne s'attendait pas à cinq prolongations, mais cela étant dit, nous savions que ça faisait partie d'un tournoi comme celui-ci et étions prêts à toute éventualité.

David Krejci, Charlie Coyle et David Pastrnak ont aussi marqué pour les Bruins. Le premier trio de Boston (Bergeron 1-1, Pastrnak 1-1 et Brad Marchand 0-2) a totalisé 6 points. Le gardien Tuukka Rask a repoussé 25 des 28 rondelles dirigées vers lui.

Nous nous améliorons de match en match. Nous devons continuer de le faire, de faire les petites choses qui nous aideront à faire gagner notre équipe, a dit Bergeron.

Dans le camp des Hurricanes, Haydn Fleury, Brock McGinn et Joel Edmundson ont tous marqué leur premier but des présentes séries éliminatoires. Petr Mrazek a fait face à un total de 40 tirs.

Bien des choses ont changé depuis que les Bruins ont balayé les Canes en finale d'Association l'an dernier, mais les Bruins ont de nouveau récolté la victoire. La formation du Massachusetts s'est rapidement remise de sa piètre performance dans le tournoi à la ronde, où elle a perdu tous ses matchs.

Pour les Hurricanes, il s'agit d'une première défaite depuis la relance des activités.

Nous n'avons pas l'effort que nous avons déployé comme groupe, a indiqué le capitaine des Hurricanes, Jordan Staal. Nous n'avons pas fait les choses pour lesquelles nous sommes reconnus et qui font en sorte que nous sommes une très bonne équipe. Ils ont joué un bon match. Mais évidemment, nous devons faire mieux.

Allez vers le tableau des séries

Brind'Amour à l'amende

Après la rencontre, l’entraîneur-chef des Hurricanes, Rod Brind'Amour, a écopé de deux amendes de 25 000 $.

Il a contesté le deuxième but des Bruins, celui de Coyle, parce que son gardien Petr Mrazek était en furie sur le jeu.

Il bouscule le gardien pendant que la rondelle glisse vers le but.

Charlie Coyle devant Petr Mrazek et Jaccob Slavin

Photo : Getty Images / Elsa

Brind'Amour croyait que les officiels avaient raté une passe avec la main de Brett Ritchie, mais autant sur la glace qu'à la vidéo, ils ont jugé que comme Mrazek a tenté d'immobiliser la rondelle, il a, en sorte, annulé cette passe avec la main. Sur le jeu, aucun arbitre n'a sifflé et Coyle a pu pousser le disque derrière le gardien.

Les Hurricanes ont été pénalisés pour cette contestation ratée, mais après seulement 11 secondes à court d'un homme, Brock McGinn a créé l'égalité.

Cette décision — d'obtenir une pénalité — je ne la comprends toujours pas, a indiqué Brind'Amour.

Plus tard, après la visioconférence, il a appelé des journalistes locaux.

C'est pourquoi cette ligue manque de sérieux, selon moi, dans de tels cas, a-t-il déclaré au News & Observer. Celui-là est une scène de crime.

Brind'Amour a donc reçu une première amende pour ce commentaire et une autre conditionnelle de 25 000 $, qui sera imposée, en plus de toute mesure disciplinaire subséquente, dans l'éventualité d'un comportement semblable inapproprié jusqu'au 12 août 2021, a écrit la LNH.

Le match no 2 aura lieu jeudi à 20 h.

Il déjoue le gardien Braden Holtby, gêné par son coéquipier Michael Kempny.

Anders Lee (no 27), à gauche, marque le deuxième but des Islanders.

Photo : Getty Images / Elsa

Les Islanders renversent les Capitals

Toujours à Toronto, les Capitals de Washington ont laissé filer une avance de deux buts et se sont inclinés 4-2 devant les Islanders de New York.

T.J. Oshie avait inscrit les deux buts des Caps en avantage numérique en deuxième période avant que les Islanders amorcent leur remontée avec 63 secondes à l’engagement, gracieuseté de Jordan Eberle.

Anders Lee, Josh Bailey et Anthony Beauvillier ont ajouté les buts des insulaires qui, malgré un manque d’indiscipline leur valant sept visites au banc des punitions, mènent la série 1-0.

Les Capitals ont conclu la rencontre en l'absence de leur centre numéro un Nicklas Backstrom, frappé tôt dans le match par Lee.

Trois buts sans réplique de l'Avalanche

Quatre-vingt-trois secondes, c’est tout ce qu’il a fallu à l’Avalanche du Colorado pour régler le sort des Coyotes de Phoenix 3-0 dans le premier match de la série, à Edmonton.

Nazem Kadri et J.T. Compher ont marqué à 10 secondes d'intervalle à la 13e minute de la troisième période, tandis que Mikko Rantanen a ajouté l’autre filet des hommes de Jared Bednar.

Les Coyotes peuvent dire un gros merci à Darcy Kuemper qui avait fait face à 29 tirs après deux périodes contre 7 pour Philipp Grubauer, auteur du second jeu blanc de sa carrière en séries.

Kuemper avait déjà été mis rudement à l’épreuve au tour de qualifications contre les Predators de Nashville qui l’avaient bombardé de 152 tirs en 4 matchs avant de perdre.

Les deux équipes ont rendez-vous vendredi à 14 h pour le second duel.

Bo Horvat marque deux fois et les Canucks l'emportent

Troy Stecher a brisé l'impasse en troisième période et les Canucks de Vancouver ont battu les Blues de St. Louis 5-2 pour amorcer du bon pied leur série de premier tour face aux champions de la Coupe Stanley.

Le capitaine Bo Horvat a ajouté un but d'assurance par la suite, son deuxième but du match, puis J.T. Miller a complété la marque en fin de période.

Elias Pettersson a été l'autre buteur des Canucks, tandis que Tanner Pearson a amassé deux passes.

Jaden Schwartz et le Sherbrookois David Perron ont riposté pour les Blues.

Jacob Markstrom, gardien de but des Canucks, a arrêté 29 rondelles, une douzaine de plus que Jordan Binnington.

Le second match de la série aura lieu vendredi à 18 h 30.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !