•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ils sont sur les Champs-Élysées.

Les coureurs, lors du marathon de Paris, en 2018

Photo : afp via getty images / CHRISTOPHE SIMON

Radio-Canada

Après les marathons de New York, Berlin, Boston et Chicago, celui de Paris, prévu le 15 novembre, a aussi été annulé mercredi en raison de la pandémie.

Le renoncement de plusieurs courses phares ces dernières semaines avait déjà donné le ton et le marathon de Paris n'y a pas fait exception, finissant par abdiquer devant les nombreuses embûches dressées sur sa route par la crise sanitaire. La société organisatrice de l'épreuve a pourtant tout tenté. Elle a même remis l'événement, initialement programmé le 5 avril, à deux reprises, au 18 octobre puis au 15 novembre, avant de se résoudre à jeter l'éponge.

Le demi-marathon de Paris, également décalé deux fois cette année et fixé au 18 octobre, passe à la trappe.

L'annulation a été motivée par l'impossibilité pour beaucoup de participants de se rendre disponibles pour ces épreuves et notamment ceux, nombreux, venant de plusieurs pays étrangers et se heurtant aux difficultés actuelles de voyages, disent les organisateurs.

Les concurrents enregistrés cette année sont, s'ils le souhaitent, d'ores et déjà inscrits pour les éditions de 2021, ont-ils ajouté.

La circulation encore active du virus sur le territoire français et l'interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes, prolongée mardi au moins jusqu'au 30 octobre, rendaient de toute façon l'équation délicate. L'épreuve avait attiré 49 155 participants en 2019.

Avant Paris, la plupart des compétitions les plus prestigieuses de l'année avaient été rayées du calendrier. Seul Londres fait toujours de la résistance, mais propose une course réservée aux seuls athlètes d'élite le 4 octobre sur un circuit faisant office de bulle d'isolement.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !