•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« On est ici pour gagner » - Phillip Danault

Il stoppe une rondelle.

Carey Price

Photo : Eric Hartline-USA TODAY Sports

La Presse canadienne

Le Canadien de Montréal est conscient du défi qui l'attend contre les Flyers de Philadelphie. Malgré tout, le Tricolore aborde avec confiance le premier tour des séries de la Coupe Stanley.

La victoire en quatre matchs au tour de qualifications dans l'Est, contre les Penguins de Pittsburgh, n'est pas étrangère à cette dose de confiance.

C’est sûr que ça augmente notre confiance. Le premier match était important pour montrer de quoi on était capables. On a pris du momentum. Les gars ont l’air d’avoir faim, on est ici pour gagner. On veut avoir du fun là-dedans, on veut relever le défi et on va y aller un match à la fois.

Phillip Danault, centre du Canadien de Montréal

La constance affichée par notre équipe est ce que j'ai le plus aimé contre Pittsburgh. On s'est donné une vraie chance pour chaque rencontre. Il faudra être affamés comme ça à tous les matchs contre les Flyers, renchérit-il.

Danault n'a pas manqué de souligner la profondeur des Flyers, menés par l'entraîneur-chef Alain Vigneault et son adjoint Michel Therrien, qui comptent sur quatre trios capables d'étincelles à l'attaque.

Il a notamment été question de l'affrontement opposant Danault à Sean Couturier, deux des meilleurs centres défensifs du circuit Bettman, lors de la visioconférence du Tricolore lundi. Le Québécois considère que cette série ne reposera pas que sur cette confrontation.

Faiblesse de l'équipe depuis de nombreuses années, la ligne de centre du CH est désormais l'un de ses atouts, a estimé Dale Weise, qui a notamment louangé le travail de Jesperi Kotkaniemi et de Nick Suzuki contre les Penguins.

Selon l'ancien des Flyers, l'expérience acquise par les deux jeunes centres face à Sidney Crosby et à Evgeni Malkin leur servira grandement contre Philadelphie.

Nous étions les négligés contre les Penguins et nous le serons dans chaque série que nous disputerons cette saison. Personne ne nous favorise, mais nous avons immensément confiance en nos habiletés, insiste Weise.

J’ai été échangé ici par cette équipe, c'est donc une motivation supplémentaire. Tu veux toujours prouver qu’ils ont fait une erreur. C’est vrai pour tous les joueurs qui ont déjà été échangés.

Dale Weise, ailier droit du Canadien de Montréal

Même s'ils sont largement favoris, personne parmi les Flyers n'est tombé dans le piège de prendre les Montréalais à la légère ou de laisser entendre que l'avantage se trouve nettement de leur côté, à commencer par l'entraîneur-chef.

Ils viennent de battre une équipe qui avait remporté un match de moins que nous cette saison. Ce sera difficile, déclare Alain Vigneault. C'est une équipe bien dirigée, avec un très bon gardien, et qui mise sur beaucoup de vitesse.

La série au meilleur de sept rencontres se mettra en branle mercredi à 20 h (HAE).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !