•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eugenie Bouchard réussit son retour à la compétition à Prague

Une joueuse au service

Eugenie Bouchard

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Radio-Canada

La Canadienne Eugenie Bouchard a décroché la victoire à son retour sur les courts de la WTA, lundi au tournoi de Prague, quelque sept mois après son dernier match officiel. Elle l'a emporté sans équivoque 6-0 et 6-3 sur la Russe Veronika Kudermetova.

Tombeuse en 76 minutes de sa rivale, classée huitième tête de série dans la capitale tchèque, Bouchard n'avait pas gagné de match sur terre battue en deux ans. La Montréalaise a obtenu une invitation des organisateurs pour intégrer le tableau principal.

Je suis tellement reconnaissante d'avoir un emploi, d'avoir cette occasion, et d'apprécier davantage les choses quand vous en avez été privées, a confié l'athlète de 26 ans.

Bouchard a décoché cinq as, commis deux doubles fautes et a gagné 72,7 % de ses points avec sa première balle de service, sans jamais subir le moindre bris en huit jeux.

De son côté, la 330e joueuse de la WTA a ravi le service de Kudermetova, 40e, à trois reprises en sept occasions.

Je ne savais pas à quoi m'attendre en ce qui concerne mon niveau, a mentionné Bouchard. J'ai joué mieux que ce à quoi je m'attendais. Je voulais seulement être là mentalement quoi qu'il arrive et je suis fière de ma concentration pendant le match.

Bouchard affrontera en huitièmes de finale la Slovène Tamara Zidansek (72e) ou la Tchèque Katerina Siniakova (54e).

Cinq joueuses parmi le top 30 mondial sont inscrites au tournoi de Prague, dont la 2e, la Roumaine Simona Halep.

La compétition tchèque est l'une des deux au programme en cette deuxième semaine de la relance du circuit de la WTA pendant la crise de la COVID-19. Le tennis professionnel a été interrompu à la mi-mars.

C'était difficile de [s'entraîner] jour après jour sans horaire et sans même savoir quand la compétition allait reprendre. Tu t'interroges, pourquoi est-ce que je fais tout ça? Mais avec mes entraîneurs, nous avons essayé de rester concentrés et motivés pour l'utiliser à notre avantage. Je suis fière de moi parce que je sens que j'y suis arrivée.

Eugenie Bouchard
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !