•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Raptors s'assurent de leur 7e titre de division et du 2e rang dans l'Est

Deux joueurs de basketball

Fred VanVleet des Raptors se défait de Ja Morant des Grizzlies.

Photo : Getty Images / Kevin C. Cox

Radio-Canada

Les Raptors de Toronto ont résisté à une poussée tardive des Grizzlies de Memphis pour l'emporter 108-99 dimanche. Leur 50e victoire de la saison leur permet de s'assurer du 2e rang dans l'Est.

Les Raptors en ont également profité pour décrocher leur septième titre de la Division atlantique, leur sixième dan les sept dernières saisons.

Toronto a rebondi dimanche après une première contre-performance depuis la relance de la NBA, vendredi soir, face aux Celtics de Boston.

L'attaque des Raptors a explosé au deuxième quart avec 40 points et les hommes de Nick Nurse, finaliste au titre d'entraîneur de l'année, ont terminé la première demie en avance 60-54 avant d'augmenter l'écart à 15 points à la fin du troisième quart.

Une panne sèche offensive pendant de longues minutes au quatrième quart a permis aux Grizzlies de s'approcher à trois points des Raptors avec 3 min 30 s à jouer.

Sauf que Pascal Siakam, auteur de 26 points, a réussi deux tirs de 3 points coup sur coup qui ont redonné aux Raptors le coussin nécessaire pour remporter un 50e match cette saison contre 19 défaites.

C'est la cinquième saison de suite que Toronto enregistre 50 gains, un plateau que n'avait jamais atteint l'équipe auparavant.

Norman Powell a ajouté 16 points, Kyle Lowry 15, Fred VanVleet 14 et Serge Ibaka 12.

Ibaka a aussi amassé 12 rebonds.

Marc Gasol a inscrit 10 points à son premier match contre Memphis depuis que les Raptors l'ont acquis en échange de Jonas Valanciunas (0 point, 10 rebonds dimanche), en février 2019.

L'Ontarien Dillons Brooks a été le meilleur marqueur des Grizzlies dans la défaite avec 25 points.

Avec une seule victoire en six matchs à Orlando, Memphis a vu son avance au 8e rang fondre comme neige au soleil de Floride et les Grizzlies sont désormais menacés de se trouver en dessous de la ligne rouge.

Les Raptors ont quant à eux une fiche de 4-1 depuis la relance et leurs trois derniers matchs (Milwaukee, Philadelphie, Denver) n'auront plus d'incidence sur le classement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !