•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La FIA donne raison à Renault, mais permet à Racing Point d'utiliser sa RP20

Lance Stroll entre en piste à Silverstone, on voit la voiture de l'arrière et un feu est vert.

Lance Stroll entre en piste à Silverstone.

Photo : Racing Point / Glenn Dunbar

Radio-Canada

Après une audience de plus de deux heures mercredi à Silverstone, la commission technique de la FIA a donné raison à l'équipe Renault.

La commission a jugé que les écopes de freins arrière de la RP20 n'avaient pas été conçues en respectant le règlement sportif de 2020, même si les écopes respectent bien le règlement technique.

Lance Stroll dans la RP20 (en haut) et Lewis Hamilton dans la W10Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Lance Stroll dans la RP20 (en haut) et Lewis Hamilton dans la W10

Photo : Getty Images / Rudy Carezzevoli / Charles Coates

La FIA a conclu que Mercedes-Benz était bien le concepteur des écopes.

Racing Point n'a pas réussi à s'éloigner suffisamment du concept original de Mercedes-Benz datant de 2019 quand elle a eu à concevoir les pièces pour sa voiture de 2020. En 2019, les écopes faisaient partie de la liste de composantes pouvant être achetées à une autre équipe.

Comme les [écopes de freins arrière] de la RP20 n'ont pas été utilisées sur la RP19 en 2019 et comme la commission croit que l'effort de conception fait par Racing Point pour adapter des [écopes de freins arrière] originellement conçues par Mercedes-Benz pour la W10 ne fait pas le poids face au travail original de Mercedes-Benz, la commission conclut que le principal concepteur des [écopes de freins arrière] de la RP20 était Mercedes-Benz, et pas Racing Point, peut-on notamment lire dans la décision.

En conséquence, la FIA retire uniquement des points à l'équipe, et non aux pilotes.

Racing Point perd 15 points (7,5 par voiture) au classement constructeurs et se voit imposer une amende de 633 000 dollars canadiens (400 000 euros) pour l'infraction au Grand Prix de Styrie, deuxième épreuve de la saison 2020.

Lance Stroll négocie un virage à gauche sur le circuit de Silverstone.

Lance Stroll

Photo : Getty Images / Rudy Carezzevoli

Par contre, Racing Point ne reçoit qu'une réprimande pour l'infraction aux grands prix de Hongrie et de Grande-Bretagne.

 Concernant la pénalité, la vision de la commission est que la pénalité infligée pour le Grand Prix de Styrie est proportionnée à la violation du processus de conception qui a conduit à l'infraction à la réglementation et des réprimandes sont suffisantes pour les grands prix de Hongrie et de Grande-Bretagne, indique la commission sur le sujet.

La décision indique par ailleurs que Racing Point peut conserver ses écopes de freins pour le reste de la saison.

La commission reconnaît qu'à partir du moment où les écopes de freins arrière sont conformes au règlement technique 2020 de la FIA, il n'est pas réaliste d'espérer que Racing Point redessine les écopes en devant oublier ce qu'ils savent déjà. En conséquence, la pénalité imposée vise à sanctionner l'avantage potentiel que Racing Point a pu retirer du processus de conception des écopes qui a abouti à l'utilisation de pièces listées que l'équipe n'a pas conçues.

Renault avait déposé trois plaintes au total, à l'issue des grands prix de Styrie, de Hongrie et de Grande-Bretagne, pour chaque fois les mêmes motifs, et la décision de la FIA s'applique de la même manière aux trois dossiers.

Si le retrait des 15 points à Racing Point au classement des constructeurs se confirme, l'équipe française passerait devant, et s'installerait au 5e rang du classement. Racing Point a 24 heures soit jusqu'à samedi matin, 3h30 HAE, pour décider d'interjeter appel on non.

Le directeur de l'équipe Racing Point Otmar Szafnauer a expliqué dans le paddock de Silverstone pour dire que les monoplaces roses étaient légales d'un point de technique et que l'équipe pouvait continuer à utiliser les écopes de frein.

C'est le processus de conception qui est remis en cause, et c'est du domaine du règlement sportif, a-t-il précisé.

M. Szafnauer rappelle que l'équipe a fait l'objet d'une inspection pré saison de la FIA, et dit avoir été transparent avec les inspecteurs.

Nous leur avons tout montré en mars, précise-t-il. La FIA nous a écrit pour nous dire que la voiture avait le feu vert. C'est décevant, admet-il. Nous devons maintenant décider si nous interjetons appel ou nous tournons la page.

Dans le jugement, la FIA reconnaît d'ailleurs que l'inspection pré saison n'avait pas été faite de façon assez détaillée.

Il sera intéressant de voir si Renault ne sera pas tentée de faire appel de la décision qui permet à Racing Point de continuer à faire rouler la RP20 telle quelle, sans modification.

En 2019, l'équipe Racing Point avait porté réclamation contre Renault après le Grand Prix du Japon. Le système de freins de la monoplace française était au cœur du litige. La FIA avait donné raison à Racing Point, et Renault avait perdu ses points.

Vendredi, les pilotes de l'équipe Racing Point ont pu tourner sur le circuit de Silverstone, et Nico Hülkenberg qui remplace Sergio Pérez, a fait le quatrième temps. Lance Stroll a fini hutième au terme de ses 26 tours de piste,

Résultats de la première séance d'essais libres du Grand Prix du 70e anniversaire:

  1. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) 1:26,166 (21 tours)
  2. Lewis Hamilton (GBR/Mercede-Benz) 1:26,304 (23)
  3. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) 1:26,893 (24)
  4. Nico Hülkenberg (GER/Racing Point-Mercedes-Benz) 1:26,942 (25)
  5. Charles Leclerc (MON/Ferrari) 1:27,062 (20)
  6. Alexander Albon (THA/Red Bull-Honda) 1:27,280 (22)
  7. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:27,498 (21)
  8. Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes-Benz) 1:27,539 (26)
  9. Daniil Kvyat (RUS/AlphaTauri-Honda) 1:27,653 (27)
  10. Esteban Ocon (FRA/Renault) 1:27,701 (23)
  11. Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda) 1:27,707 (23)
  12. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) 1:27,846 (26)
  13. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) 1:27,908 (26)
  14. Carlos Sainz fils (ESP/McLaren-Renault) 1:28,138 (28)
  15. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) 1:28,170 (24)
  16. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes-Benz) 1:28,226 (24)
  17. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) 1:28,511 (23)
  18. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo Sauber-Ferrari) 1:28,655 (24)
  19. Robert Kubica (POL/Alfa Romeo Sauber-Ferrari) 1:28,960 (22)
  20. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) 1:29,319 (17)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !