•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'une soixantaine de joueurs de la NFL resteront chez eux en 2020

Un logo de la NFL est imprimé sur la surface de jeu.

La saison de la NFL se mettra en branle le 10 septembre.

Photo : Getty Images / Alex Burstow

Associated Press

Au total, 66 joueurs de la NFL ont choisi de ne pas jouer la saison de la NFL en raison de la pandémie, et près de la moitié d'entre eux sont des joueurs de ligne.

Vingt joueurs de ligne offensive et 11 de ligne défensive ont choisi de quitter leur équipe avant la date limite jeudi. Les joueurs qui ont choisi de se retirer pour des motifs médicaux recevront une compensation de 350 000 $ US, tandis que ceux qui ont choisi de se retirer volontairement devront se contenter de 150 000 $ US. Ce montant est en quelque sorte une avance sur le salaire qu'ils percevront dans les prochaines campagnes.

Aucune équipe n'a perdu autant de joueurs que les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en vue de la saison 2020, qui se mettra en branle le 10 septembre avec un duel entre les Texans de Houston et les champions en titre du Super Bowl, les Chiefs de Kansas City, qui ne pourront pas compter sur Laurent Duvernay-Tardif cette saison.

Les Patriots, qui ont déjà perdu plusieurs joueurs étoiles sur le marché des joueurs autonomes – dont, bien sûr, le quart-arrière Tom Brady, qui s'est joint aux Buccaneers de Tampa Bay –, comptent huit départs : le demi offensif Brandon Bolden, le bloqueur Marcus Cannon, le demi de sûreté Patrick Chung, le secondeur Dont'a Hightower, l'ailier rapproché Matt LaCosse, l'ailier espacé Marqise Lee, le bloqueur Najee Toran et le centre-arrière Dan Vitale. Hightower, Cannon et Chung étaient des piliers de l'organisation ces dernières saisons.

Seules trois équipes ont été épargnées par les départs : les Steelers de Pittsburgh, les Falcons d'Atlanta et les Chargers de Los Angeles.

En plus des 31 joueurs de ligne, 11 ailiers espacés, 8 secondeurs, 6 demis de coin, 4 demis offensifs, 3 ailiers rapprochés et 3 demis de sûreté ont choisi de ne pas jouer. Aucun quart-arrière, botteur de précision ou botteur de dégagement n'a choisi cette option.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !