•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au tour de la Ligue de l'Ouest de remettre son début de saison à décembre

Trois joueurs des Raiders célèbrent un but.

Les Raiders de Prince Albert ont représenté la WHL au tournoi de la Coupe Memorial en 2019.

Photo : La Presse canadienne / Tim Krochak

La Presse canadienne

La Ligue de hockey de l’Ouest (WHL) a annoncé qu’elle imitera les circuits professionnels et reportera le début de sa saison 2020-2021 en raison de la pandémie de la COVID-19.

La WHL, l’une des trois ligues de hockey junior majeur du Canada, a indiqué qu’elle compte maintenant lancer sa saison le 4 décembre. Cette décision signifie que seule la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) n’a toujours pas signifié officiellement ses plans pour 2020-2021.

Mercredi, la Ligue junior de l’Ontario (OHL) avait indiqué qu’elle comptait lancer sa saison le 1er décembre.

La LNH prévoit aussi amorcer sa prochaine campagne en décembre, tandis que la Ligue américaine de hockey et l’ECHL espèrent le faire le 4 décembre.

La santé publique du Québec a toutefois approuvé le plan de relance des activités de la LHJMQ, qui vise une relance le 1er octobre. Le circuit Courteau tente maintenant d’obtenir le feu vert des autorités sanitaires des provinces maritimes, où sont établies six de ses équipes.

Jeudi, un porte-parole de la LHJMQ a mentionné dans un échange de courriels avec La Presse canadienne que le commissaire Gilles Courteau est en comité de direction pour deux jours.

La WHL envisage de présenter une saison de 68 matchs, suivie des quatre tours éliminatoires habituels. La ligue espérait au départ lancer ses camps d’entraînement le 15 septembre et amorcer sa saison le 2 octobre.

Pour sa part, l’OHL prévoit une saison de 64 matchs, soit 4 de moins qu’à l’habitude, malgré le fait que le coup d’envoi serait donné plus de deux mois après sa date traditionnelle de la fin septembre.

Dans nos discussions avec le gouvernement et la direction de la santé publique, il était devenu évident qu’un délai supplémentaire était nécessaire pour que nous puissions relancer nos activités de manière sûre et responsable, a déclaré le commissaire de la WHL Ron Robison par communiqué. Nos protocoles de santé et de sécurité ont été bien accueillis par les autorités, mais nous avons encore plusieurs enjeux déterminants à régler d’ici les prochains mois.

À l’instar du circuit ontarien, la WHL rencontrerait un obstacle de taille si la frontière demeure fermée.

La WHL, qui totalise 22 équipes, compte 5 clubs américains : les Winterhawks de Portland, dans l’Oregon, ainsi que les Silvertips d’Everett, les Thunderbirds de Seattle, les Chiefs de Spokane et les Americans de Tri-City, dans l’État de Washington.

Robison avait déclaré en juin que ses clubs devaient présenter des matchs devant des gradins à moitié remplis, au minimum, afin qu’ils puissent être rentables financièrement la saison prochaine.

La ligue a mentionné qu’elle continuera de travailler de concert avec le gouvernement et les agences de santé publique afin de régler certains enjeux, dont la sécurité des spectateurs dans les arénas et les voyages internationaux.

La Coupe Memorial, qui rassemble les clubs champions des trois ligues ainsi que l’équipe hôtesse, doit se dérouler du 17 au 27 juin 2021. L’équipe hôtesse sera les Generals d’Oshawa ou les Greyhounds de Sault-Sainte-Marie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !