•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rafael Nadal ne sait pas encore s'il participera à Roland-Garros

Il réfléchit après un point.

Rafael Nadal

Photo : La Presse canadienne / Alastair Grant

Agence France-Presse

Rafael Nadal verra quelle est la situation en Europe avant de prendre une décision concernant sa participation à Roland-Garros. L'Espagnol de 34 ans a déjà annoncé qu'il s'absenterait des Internationaux des États-Unis, qui commenceront dans quatre semaines.

Je vais me préparer pour la saison sur terre battue en Europe, et je prendrai ma décision quand l'heure viendra, a indiqué Nadal en visioconférence de son domicile, à Majorque, mercredi.

Le Masters 1000 de Rome est d'abord prévu du 20 au 26 septembre, puis le tournoi de Roland-Garros est inscrit au calendrier du 27 septembre au 11 octobre. Plusieurs pays européens, dont la France, voient cependant le nombre de nouveaux cas de COVID-19 repartir à la hausse ces dernières semaines.

Quand le moment sera venu, on verra quelle est la situation en Europe et si tout est maîtrisé ou non. Après cela, je prendrai ma décision.

Rafael Nadal, joueur de tennis

Le détenteur de 19 titres du grand chelem n'a jamais raté le tournoi parisien, qu'il a remporté à 12 occasions, un record, depuis sa première participation en 2005.

Mardi, les organisateurs du Masters 1000 de Madrid, qui devait se dérouler du 13 au 19 septembre et être le premier tournoi d'envergure sur terre battue en 2020, ont officialisé son annulation.

Nadal a annoncé qu'il ne participerait pas aux Internationaux des États-Unis, dont il est le tenant du titre. Mon cœur me dit que ce n'est pas le moment de faire de longs trajets, a-t-il dit mercredi.

Le deuxième joueur mondial a également critiqué la tenue de l'Adria Tour, tournoi caritatif dans plusieurs pays des Balkans organisé en juin par Novak Djokovic, et annulé après les tests positifs à la COVID-19 de plusieurs participants, dont le Serbe.

Bien sûr, il y a eu une erreur avec ce tournoi, a dit l'Espagnol, estimant toutefois que celle-ci s'expliquait par la situation inconnue que représente la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !