•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hockey Canada comptera au moins deux femmes dans son C. A.

Des hommes debout et assis posent devant la caméra.

Les membres du conseil d'administration de Hockey Canada

Photo : Hockey Canada

Radio-Canada

Hockey Canada change son règlement afin qu'au moins deux femmes siègent à son conseil d'administration.

Actuellement, le conseil d'administration de 10 membres est composé d'hommes blancs. Des candidats sont recherchés pour les élections du conseil d'administration en novembre qui pourvoiront neuf postes, dont celui de président, pour des mandats de deux ans. La date limite pour les mises en candidature est le 15 septembre, indique la fédération nationale sur son site Internet.

En ce qui concerne le conseil d'administration, comme première étape dans nos efforts pour être plus diversifiés, Hockey Canada et ses membres ont approuvé un changement de règlement à l'assemblée annuelle de 2019 qui exige que le conseil soit représenté par les deux sexes (un minimum de deux hommes et de deux femmes) d'ici l'automne 2020, a déclaré Hockey Canada dans un courriel à nos collègues de CBC Sports.

De plus, notre comité des candidatures a été spécifiquement chargé de recruter un groupe plus diversifié de candidats au conseil d'administration, y compris des minorités visibles.

Hockey Canada n'a compté qu'une femme parmi les membres de son conseil d'administration, soit Karen Phibbs, de 2013 à 2015.

La présence de voix plus diverses dans toutes les ligues et organisations sportives est devenue une priorité récemment.

Une récente enquête de CBC Sports sur près de 500 postes de direction dans le sport canadien révèle un manque de diversité dans les grandes organisations sportives nationales, y compris Hockey Canada, ainsi qu’au sein de l'U Sports, l’instance qui gouverne les sports universitaires au pays.

Au cours des dernières années, Hockey Canada a travaillé à différents niveaux pour aborder la diversité et l'inclusion. La reconnaissance de ce besoin a mené à de nouvelles discussions, a poursuivi l’instance nationale dans un courriel. Ce travail a mené à la création de notre groupe de travail sur l'équité, la diversité et l'inclusion pour assurer un environnement sûr pour tous les participants.

Avec les informations de cbc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !