•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soccer allemand : possible retour des partisans dans les stades à la mi-septembre

Il célèbre un but avec un coéquipier qui serre le poing.

Le Canadien Alphonso Davies (à droite) et ses coéquipiers du Bayern portaient des brassards avec l'inscription Black Lives Matter.

Photo : Getty Images / AFP/Pool/MATTHIAS HANGST

Agence France-Presse

Les clubs professionnels allemands se sont accordés mardi sur un modèle proposé par la ligue de soccer pour le retour des partisans dans les stades à la mi-septembre. Ce plan devra cependant encore recevoir l'aval des gouvernements locaux.

Quand et combien de spectateurs seront autorisés à retourner dans les stades n'est pas une décision de la ligue allemande (DFL). Nous n'attendons rien et n'exigeons rien, mais nous nous y préparons, a déclaré le président de la DFL, Christian Seifert, lors d'une conférence de presse.

Il a toutefois précisé que la priorité en Allemagne en ce moment n'est pas les stades pleins, mais la santé des gens.

Parmi les mesures validées par les 36 clubs professionnels de première et deuxième divisions figurent notamment l'interdiction des places debout et de l'alcool dans les stades jusqu'en octobre, ainsi que des déplacements de supporteurs pour les matchs à l'extérieur jusqu'à la fin de l'année.

Le public devra également accepter la collecte de données personnelles afin de pouvoir retracer et interrompre d'éventuelles chaînes de transmission de la COVID-19.

En revanche, la ligue n'avance pas de jauge maximale pour le nombre de partisans pouvant assister aux rencontres.

Personne au sein de la ligue n'a demandé de commencer avec 20 000 ou 30 000 spectateurs le 18 septembre. Ce chiffre semble étrange, a affirmé M. Seifert.

Il appartiendra aux responsables politiques locaux de décider s'il sera effectivement possible de jouer à nouveau devant un public dans les stades prochainement. Les ministres de la Santé des Länder veulent discuter de ce sujet lors d'une conférence lundi prochain.

Le football professionnel ne peut revenir à la normale que par étapes. Nous devrons retrouver la normalité à petits pas. Nous ne pouvons pas passer de 0 à 100, a prévenu le président de la ligue.

Au printemps dernier, un protocole d'hygiène et de sécurité élaboré par la DFL et la Fédération allemande de football (DFB) pour la reprise de la Bundesliga avait ensuite été adopté par les autorités régionales. Celui-ci avait parfaitement fonctionné et fait office de modèle pour toute l'Europe.

Pour que les tribunes des stades puissent à nouveau accueillir du public d'ici le début de la nouvelle saison, c'est aux clubs en question de proposer à leur autorité sanitaire régionale compétente un protocole individuel d'hygiène et de sécurité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !