•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lance Stroll et Nicholas Latifi dans le jardin de Racing Point

Lance Stroll sort du garage au circuit de Silverstone.

Lance Stroll sort du garage au circuit de Silverstone.

Photo : Racing Point / Glenn Dunbar

L'usine de l'équipe canado-britannique Racing Point est collée au circuit de Silverstone. C'est précisément là que la F1 a posé ses valises pour les deux, peut-être trois, prochaines courses.

La F1 présente deux courses d'affilée à Silverstone, soit le Grand Prix de Grande-Bretagne ce week-end et le Grand Prix du 70e anniversaire la semaine suivante.

C'est en effet en 1950 sur le circuit de Silverstone que le championnat du monde de F1 a pris son envol.

Et si l'Espagne doit resserrer ses mesures sanitaires, le grand prix suivant prévu près de Barcelone pourrait être disputé à Silverstone. La F1 pourrait donc présenter un programme triple en Angleterre, ce qui est totalement inédit.

Les pilotes sont choyés, car c'est l'un des circuits les plus rapides, avec des portions difficiles à négocier. Il faut avoir gros cœur pour négocier à fond ce circuit construit sur les pistes d'un ancien aérodrome militaire.

Le circuit est aussi le jardin de l'équipe Racing Point.

L'usine est en effet collée au circuit. L'équipe en profite pour inviter tous les employés de l'entreprise à un garden party très british, en famille, sur les pelouses de l'usine pour profiter du spectacle en piste.

Et cette année, ça tombe bien pour eux, parce que c'est l'équipe Racing Point qui fait le spectacle.

Lance Stroll roule sous la pluie.

Lance Stroll lors de la séance de qualification du Grand Prix de Styrie

Photo : Racing Point

Lance Stroll et Sergio Pérez ont monopolisé la deuxième ligne de la grille de départ du Grand Prix de Hongrie, et le Québécois a fini en 4e place. Son coéquipier a fini 6e.

Compte tenu des qualités de la RP20, et de son moteur Mercedes-Benz, Stroll espère offrir de gros points à la famille Racing Point ce week-end.

Pour toute l'équipe, ça fait du bien d'être à Silverstone, car tout le monde est à la maison, explique le Québécois. Surtout que nous venons de disputer trois courses en trois semaines.

Pour nous, ça nous donne encore plus de motivation de faire de notre mieux, ajoute Stroll. Silverstone, c'est le cœur de la F1, et on le sent quand on voit les gradins remplis de vrais passionnés, ce sont de vrais petrolheads (fanatiques de course). Le public va vraiment nous manquer cette année, mais on veut donner un bon spectacle aux téléspectateurs.

Sergio Pérez ne sera pas de ce week-end de course, ont annoncé jeudi Racing Point et la F1. Le Mexicain a contracté la COVID-19. Le pilote mexicain s’était placé en isolement volontaire plus tôt dans la journée après avoir reçu un test de dépistage non concluant. Il n’a pas participé aux activités médiatiques de son équipe et attendait le résultat d’un nouveau test, lequel s’est révélé positif.

Racing Point a aussi confirmé qu'un petit groupe de membres de l'équipe était entré en contact avec Pérez et qu'ils s'étaient placés en quarantaine par mesure préventive. Ils devront tous se soumettre à un nouveau test de dépistage.

Selon le site Internet de la F1, les pilotes réservistes de Mercedes Stoffel Vandoorne et Esteban Gutierrez pourraient être prêtés à Racing Point si Pérez devait renoncer au week-end.

(Avec les informations de l'Associated Press)

La police britannique a d'ailleurs établi un périmètre de sécurité étanche autour du circuit, pour éviter que le public s'approche du circuit.

Lance Stroll sait que la RP20 sera à son avantage sur ce circuit.

C'est prometteur, affirme-t-il. Nous avons pu enfin montrer notre réelle valeur dans les deux dernières courses, car c'était des circuits très différents, il y a eu de la pluie, et dans tous les cas de figure, nous avons été performants. Nous pensons marquer à nouveau beaucoup de points, à Silverstone.

L'autre équipe locale, c'est l'équipe britannique Williams, dont l'usine est à Grove, à 66 km du circuit. Et du côté de Williams aussi, le climat est à l'optimisme.

L'écurie utilise aussi le moteur Mercedes-Benz, et la FW43 semble plus efficace sur le plan aérodynamique, comme l'a confirmé les performances des pilotes lors de la séance de qualification du Grand Prix de Hongrie.

La Williams FW43 de Nicholas Latifi, de profil, roule sur une piste.

La Williams FW43 de Nicholas Latifi

Photo : Courtoisie : Twitter / Williams Racing

Le Torontois Nicholas Latifi a pu passer en Q2, la deuxième partie de la séance, et se qualifier en 15e place. Son coéquipier George Russell a fait le 12e temps. Ce qui représente une très nette amélioration en performance pour l'équipe de sir Frank Williams.

Évidemment, le petit circuit sinueux de Budapest n'a rien à voir avec celui très rapide de Silverstone, où la FW43 sera moins à l'aise.

La petite pause après le programme triple m'a permis d'analyser nos performances, de revenir sur ce qui a bien été, mais surtout sur ce que nous pouvons améliorer, explique le Montréalais de naissance.

Je veux absolument conserver cette erre d'aller que nous avons, et continuer à progresser avec l'équipe, ajoute-t-il.

J'ai vraiment hâte de me retrouver sur la piste de Silverstone, a conclu Nicholas Latifi. Pour la F1, ce circuit est parfait, avec des virages hyper rapides et des virages qui exigent beaucoup d'appui.

Pour oublier Montréal

Le Grand Prix de Grande-Bretagne est un rendez-vous important pour Racing Point et Williams. Les deux pilotes canadiens devront mettre de côté leur déception de voir le Grand Prix du Canada être rayé du calendrier.

Le calendrier de 2020 est complètement atypique, fait remarquer Latifi. La F1 fait ce qu'il y a de mieux, et de plus responsable, en ces temps de pandémie. Je vais devoir attendre une autre année avant de disputer mon premier grand prix national.

Lance Stroll est 7e au classement des pilotes, avec 18 points, ex aequo avec Charles Leclerc (Ferrari), tandis que Nicholas Latifi est 18e (sans point). Racing Point est 3e au classement des constructeurs, à égalité avec McLaren, et Williams est 10e.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Formule 1

Sports