•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Earthquakes et le LAFC en quarts au tournoi de relance de la MLS

Il sourit après avoir marqué un but.

Chris Wondolowski

Photo : Devin L'Amoreaux/Matt Stith/MLS

La Presse canadienne

Les Earthquakes de San José ont marqué quatre buts en deuxième mi-temps, dont deux de Magnus Eriksson sur des tirs de pénalité, et ils ont battu le Real Salt Lake 5-2 en huitièmes de finale du tournoi de relance de la MLS, lundi, en Floride.

Eriksson a rompu une égalité de 1-1 avec un premier coup de pied de réparation – le premier tir des Earthquakes en seconde période – à la suite d'une faute d'Alvin Jones contre Tommy Thompson dans la surface. Il a complété son doublé dans les arrêts de jeu.

Environ 12 minutes après le premier but d'Eriksson, Vako a doublé l'avance des Earthquakes, avant que Damir Kreilach redonne espoir au Real Salt Lake à la 75e minute.

Un but de Chris Wondolowski à la 86e minute a toutefois assuré aux Earthquakes d’inscrire une troisième victoire en quatre rencontres à Orlando.

Les Earthquakes avaient conclu la phase préliminaire au 1er rang du groupe B avec un dossier de deux gains et un match nul.

La formation californienne avait ouvert la marque à la 21e minute avec un but de Cristian Espinoza. Mais dans la minute qui a suivi, le Real Salt Lake a créé l'égalité avec un but de Douglas Martinez.

Deux joueurs de Salt Lake ont été expulsés en deuxième mi-temps : Marcelo Silva, à la 84e minute, et Kyle Beckerman, dans les derniers moments des arrêts de jeu.

En quarts de finale, samedi, les Earthquakes affronteront le gagnant du match de mardi entre le Crew de Columbus et Minnesota United.

Dans l'autre match présenté lundi, Diego Rossi et Latif Blessing ont marqué en première mi-temps et le LAFC a gardé le cap pour s’imposer 4-1 sur les champions en titre de la MLS, les Sounders de Seattle. Vendredi soir, le LAFC affrontera l'Orlando City SC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !