•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Allégations d'inconduite sexuelle dans l'équipe de la NFL de Washington

Des casques de football

Des casques des Redskins de Washington

Photo : Getty Images / Ezra Shaw

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une enquête du Washington Post, publiée jeudi, révèle que 15 employées de l'équipe de la NFL de la capitale américaine, qui a abandonné son ancien nom lundi, auraient été harcelées sexuellement par d'autres membres de l'organisation.

Les allégations rapportées par le quotidien américain couvrent la période de 2006 à 2019.

Bien que nous ne parlons pas de la situation de nos employés publiquement, quand de nouvelles allégations d'inconduite font surface, nous les évaluons promptement, a déclaré l'équipe dans un communiqué.

Le propriétaire Dan Snyder a également engagé une firme d'avocats afin d'examiner la culture et les politiques de son organisation, de même que les allégations d'inconduite.

Quatorze des 15 femmes citées par le Washington Post le font de manière anonyme, l'équipe ayant refusé de lever les accords de non-divulgation qu'elles ont signés précédemment.

Dans la dernière semaine, trois membres de l'état-major de l'équipe ont quitté leurs fonctions : le directeur du personnel des joueurs, Alex Santos, l'assistant Richard Mann II et le vice-président et aussi descripteur Larry Michael, qui a pris sa retraite. Les trois hommes sont nommés dans l'enquête du Washington Post.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !