•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'équipe de la NFL à Washington abandonne son nom et son logo

Des casques de football.

Des casques des Redskins de Washington

Photo : Getty Images / Ezra Shaw

Radio-Canada

Les Redskins de Washington ne sont plus. La franchise de la Ligue nationale de football (NFL) a abandonné lundi son nom d’équipe, jugé raciste par ses commanditaires et les Premières Nations.

La décision de l'organisation établie dans la capitale américaine est survenue 10 jours après avoir annoncé qu'elle effectuerait un examen approfondi de son identité.

Le nom d'équipe Redskins a été associé à la franchise de Washington à compter de 1933. Le prochain surnom sera révélé à une date ultérieure puisque les questions liées aux marques déposées n'ont pas encore toutes été réglées, selon divers médias.

Sous pression depuis nombre d'années, et encore plus dans les dernières semaines avec la vague de protestations contre le racisme, le propriétaire Dan Snyder est revenu sur sa position de ne jamais effectuer ce changement, disait-il en 2013.

Sa volte-face est notamment attribuable à la demande formelle du commanditaire principal de l'organisation, FedEx, de modifier le nom de l'équipe. Nike, Pepsi et Bank of America ont emboîté le pas à l'entreprise qui détient les droits d'appellation du stade de la NFL à Washington.

Snyder et le nouvel entraîneur-chef Ron Rivera, embauché tout juste après la dernière saison, travaillent en étroite collaboration pour préparer un nouveau nom d'équipe et son logo, dit le communiqué publié par la franchise de Washington.

Il y a une semaine, plusieurs organisations et leaders autochtones ont fait pression sur la NFL en écrivant une lettre au commissaire Roger Goodell afin qu'il oblige Snyder à remédier à la situation.

La franchise de Washington a récemment coupé les ponts avec son fondateur raciste George Preston Marshall. Elle a retiré son nom de l'anneau d'honneur et a renommé une section du stade FedEx au nom du premier joueur noir de l'équipe, le défunt membre du Temple de la renommée du football Bobby Mitchell.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !