•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux nouveaux grands prix de F1 à la saison 2020

Le circuit de Mugello en Italie

Le circuit de Mugello en Italie

Photo : Getty Images / Filippo Monteforte

Agence France-Presse

La F1 a confirmé vendredi l'ajout de deux grands prix au calendrier de 2020, d'abord le 13 septembre en Toscane, en Italie, puis le 27 septembre à Sotchi, en Russie.

Cela porte à 10 le nombre de courses confirmées, et d'autres seront annoncées dans les semaines à venir, a précisé la F1 dans un communiqué.

Comme indiqué précédemment, nous prévoyons que la saison 2020 comptera entre 15 et 18 courses, contre 22 initialement.

Si des courses en Asie et au Moyen-Orient sont prévues, la F1 pourrait très bien laisser tomber les Amériques (Canada, États-Unis et Mexique) cette année en raison de la pandémie.

Quant au Grand Prix du Canada, il devra être présenté juste après le Grand Prix de Russie, dans la première quinzaine d'octobre, en raison des contraintes climatiques. Pour l'instant, sa présentation est remise en question. C'est le financement de l'épreuve qui semble problématique.

Le Grand Prix du Portugal, à Portimao, pourrait le remplacer.

Le Grand Prix de Russie était déjà prévu à cette date avant la pandémie, qui a contraint le championnat à remanier tout le calendrier.

Le vice-premier ministre russe Dmitry Chernyshenko a révélé qu'il espérait que des spectateurs assistent à la course. On ne connaît toutefois pas le nombre de spectateurs autorisés à l'intérieur de l'autodrome de Sotchi (dans le périmètre olympique) d'une capacité de 55 000 personnes.

Le Grand Prix de Toscane fera son entrée au Championnat du monde de F1, qui n'est jamais passé par le Mugello, à 35 km de Florence.

Le circuit appartient à Ferrari, qui y célébrera la 1000e course de son histoire en F1.

Plusieurs autres circuits européens (Imola en Italie, Portimao au Portugal et Hockenheim en Allemagne) négocient quant à eux pour intégrer le calendrier.

La manche inaugurale de la saison 2020 de F1 a eu lieu la fin de semaine dernière en Autriche, avec plus de trois mois de retard en raison de la crise de la COVID-19. Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes-Benz) a gagné devant le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) et le Britannique Lando Norris (McLaren).

Une seconde épreuve est programmée ce week-end sur le même circuit, à Spielberg. Les courses se déroulent jusqu'à nouvel ordre à huis clos et suivent un protocole sanitaire strict.

La saison aurait dû commencer à la mi-mars à Melbourne, en Australie, mais la manche d'ouverture a été annulée avant la première séance d'essais libres après la découverte d'un cas de coronavirus dans le paddock.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !