•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Impact s'incline à son premier match du tournoi de relance de la MLS

Des joueurs de l'Impact de Montréal

Le gardien de l'Impact Clément Diop, vêtu d'un chandail affichant le slogan Black Lives Matter, mène ses coéquipiers sur le terrain avant le match contre le Revolution.

Photo : Getty Images / Douglas P. DeFelice

La Presse canadienne

Invaincu avant l'interruption de la saison en mars dernier, l'Impact de Montréal n'a pas su continuer sur sa lancée, jeudi, en Floride. Le onze montréalais a perdu 1-0 conte le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, qui a infligé une première défaite à Thierry Henry.

L'Impact avait vaincu 2-1 le Revolution lors de son ouverture locale en mars dernier, mais plus de quatre mois plus tard, la Nouvelle-Angleterre a contrôlé l'essentiel de la rencontre.

Et d'un tir franc à la 56e minute, Gustavo Bou a été le seul à tromper le gardien français Clément Diop.

À l'autre bout du terrain, le gardien Matt Turner a protégé la victoire du Revolution avec un spectaculaire arrêt de la main gauche à la suite d'un tir de Ballou Tabla pendant la dernière minute des arrêts de jeu de la deuxième mi-temps.

Dans les premières minutes du match, Thierry Henry a affiché son soutien au mouvement Black Lives Matter en s'agenouillant en hommage à George Floyd, asphyxié par un policier blanc à Minneapolis le 25 mai dernier.

Vêtu d'un t-shirt Black Lives Matter, l'entraîneur s'est agenouillé pendant 8 minutes et 46 secondes, une durée qui est devenue un symbole des violences policières, après avoir été établie comme la durée durant laquelle George Floyd a été maintenu au sol par un policier avec son genou.

Le but de Bou était peut-être un juste retour des choses pour le Revolution, qui avait complètement dominé la première période, comme l'illustrent les 10 tirs tentés vers le filet de Diop, dont plusieurs menaçants, bien que seulement deux ont été cadrés.

On a perdu tous nos duels, perdu des ballons, sans pression. Il est difficile de gagner des matchs quand tu entres sur le terrain sans volonté. La Nouvelle-Angleterre a su en profiter. Quand tu perds autant de ballon, sans pression, tu ne peux pas gagner de matchs. Je ne remets pas en cause mes joueurs, mais ce qui s’est passé ce soir.

Thierry Henry, entraîneur de l'Impact de Montréal

Le gardien de l'Impact a été particulièrement brillant sur un tir de Gil, à la 19e minute de jeu. Il a plongé à sa gauche pour repousser de sa main gauche un tir vif, bas et partiellement voilé.

De son côté, la troupe de Thierry Henry s'est rarement rendue en profondeur dans le territoire rival et n'a tenté que trois tirs en direction de Turner et aucun cadré pendant les 45 premières minutes de jeu.

Pendant cette première mi-temps, Orji Okwonkwo s'est fait remarquer pour les mauvaises raisons, écopant de quatre fautes sans obtenir un seul tir vers le filet adverse. Il a cédé sa place à Zachary Brault-Guillard après la pause.

Thierry Henry avait aussi aligné Samuel Piette hors de sa position naturelle de milieu défensif. Il a patrouillé sur le flanc droit pendant les phases défensives, mais permutait dans l'axe lorsque ses coéquipiers avaient le ballon.

Le Bleu-blanc-noir s'est montré nettement plus incisif en début de deuxième période, et il a contrôlé le ballon et attaqué la défense adverse. Ces efforts ont procuré à la formation montréalaise un premier tir cadré, une frappe à bout portant de Maximiliano Urruti à la 50e minute, que Turner a brillamment bloquée du pied droit.

Ces premiers moments inspirants ont été brutalement interrompus quand Bou a battu Diop d'un puissant tir du pied gauche. Le tir, décoché de l'entrée de la surface de réparation, s'est faufilé dans la partie supérieure du filet et n'a donné aucune chance à Diop.

L'Impact a été incapable d'obtenir le but égalisateur dans les six minutes d'arrêts de jeu ajoutés à la fin du match.

Le Revolution a terminé avec 19 tirs vers le filet adverse, dont 4 cadrés. L'Impact a tenté sept tirs et seulement deux ont touché la cible.

Le prochain match des Montréalais aura lieu le mercredi 15 juillet à 20 h (HAE) contre le Toronto FC.

La formation torontoise entamera son tournoi dimanche matin contre le D.C. United.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !