•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Patrick Leduc à la tête de l’Académie de l’Impact

Patrick Leduc et le président de l'Impact, Joey Saputo

Patrick Leduc et le président de l'Impact, Joey Saputo

Photo : Impact de Montréal

Radio-Canada

La direction de l’Impact de Montréal a annoncé, mardi, que Patrick Leduc prenait les rênes de son Académie et de son Centre d’identification et de perfectionnement.

Ancien porte-couleurs du onze montréalais de 2000 à 2011, Leduc agissait depuis un an et demi comme directeur administratif des opérations soccer du club de la MLS.

J’avais déjà de bonnes notions de comment ça fonctionnait, je m’étais occupé d’une bonne partie administrative et la gestion des programmes dans la dernière année, rappelle Leduc en entrevue avec Radio-Canada Sports. Et je suivais bien sûr les équipes de près sur le terrain. Le fait de me concentrer sur l’aspect technique est quelque chose de très stimulant. Je suis excité à l’idée de ce qui s’en vient.

En acceptant ses nouvelles fonctions, le Québécois de 42 ans succède à Philippe Eullaffroy, limogé vendredi dernier (Nouvelle fenêtre) en même temps qu’Owen Braun, l’entraîneur des gardiens.

Je pense qu’on a la chance de compter sur des bases extrêmement solides avec l’Académie grâce au travail de tous ceux qui sont passés dans la structure, notamment Philippe Eullaffroy.

On souhaite que ça continue, évidemment y’a tout un défi à relever, on veut maintenir un standard qui est extrêmement élevé et c’est ce qu’on commence à faire dès aujourd’hui.

Dans son nouveau rôle, il relèvera directement du directeur sportif Olivier Renard. Il devra assurer le lien entre l’Impact, la Fédération québécoise de soccer et ses clubs affiliés.

On a un directeur sportif qui a montré à quel point il croyait dans le potentiel de l’Académie avec les dernières signatures du club, déclare Leduc. On veut non seulement continuer à alimenter le rêve des jeunes joueurs de l’Académie, mais avoir une grande contribution au succès de notre équipe.

Leduc sera chargé de déterminer les talents susceptibles d’accroître les rangs de l’Académie. L'ancien joueur du Bleu-blanc-noir veut ratisser plus large dans la recherche de nouveaux talents.

C’est sûr qu’on souhaiterait qu’il y ait encore plus de jeunes joueurs qui fassent partie de l’équipe en MLS et qui contribuent davantage, explique-t-il. Il faut qu’on se questionne sur ce qu’on peut faire de plus, ce qu’on peut faire de mieux.

Ce qui est toujours un défi quand on essaye de former de jeunes joueurs et de les identifier, c’est qu’on essaye de mieux les connaître, on se donne des moyens supplémentaires, on essaye d’avoir des centres de détection pas seulement à Montréal, mais en dehors de la région métropolitaine et éventuellement même en dehors du Québec. Ça fait partie des projets que nous avons.

Détenteur d’une licence B d’entraîneur national, Leduc a déjà travaillé auprès de l’équipe masculine U-20 en plus de diriger la sélection nationale lors de la Coupe du monde de 2016 à 2018, un tournoi réservé aux joueurs de 10 à de 12 ans.

Le natif de Saint-Lambert a aussi agi comme directeur du programme sport-études au Collège français sur la Rive-Sud.

(Avec les informations de Jean-François Chabot)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Soccer

Sports