•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Valtteri Bottas gagne le 1er Grand Prix de la saison en Autriche

Nicholas Latifi termine 11e, abandon pour Lance Stroll.

Valtteri Bottas douché de champagne sur le podium d'Autriche

Valtteri Bottas sur le podium d'Autriche

Photo : Getty Images / Mark Thompson

La Presse canadienne

Le Finlandais Valtteri Bottas a remporté le Grand Prix d'ouverture de la saison de formule 1 à huis clos, dimanche en Autriche, après plus de trois mois de retard en raison du coronavirus.

Détenteur de la pole position, Bottas, au volant de sa Mercedes-Benz, a devancé Charles Leclerc (Ferrari) et Lando Norris (McLaren) au terme d'une course à rebondissements, qui a nécessité trois sorties de la voiture de sécurité.

Cela aurait été agréable de le partager avec des spectateurs, a lancé Bottas.

Il y avait clairement un peu de pression pendant toute la course, a-t-il reconnu. J'ai pas mal dû économiser la voiture. À un moment, j'étais quand même un peu inquiet.

Il aborde une chicane devant deux adversaires.

Valtteri Bottas (à l'avant)

Photo : Getty Images / AFP/Pool/JOE KLAMAR

Les deux pilotes Mercedes-Benz ont en effet souffert de problèmes de boîte de vitesses en raison de la défaillance de capteurs, ce qui les a obligés à éviter les vibreurs du circuit, mais ils ont pu rallier l'arrivée.

Parti de la 2e place sur la grille à la suite d'une pénalité de trois cases imposée à Lewis Hamilton, le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a été contraint d'abandonner au 13e tour en raison d'une défaillance électronique.

En plus de sa pénalité avant le départ de la course, le Britannique a écopé d'une autre pénalité, celle-là de cinq secondes après avoir été jugé coupable d'un contact avec Alexander Albon (Red Bull) avec moins de 10 tours à faire à la course. Il a terminé en 4e place.

Ils portent tous deux le genou droit au sol.

Les pilotes canadiens Lance Stroll (à gauche) et Nicholas Latifi ont posé un genou au sol avant la course pour dénoncer le racisme.

Photo : Getty Images / Mark Thompson

À sa première course en F1, le Torontois Nicholas Latifi (Williams) a réussi à parcourir les 71 tours de piste, c'était son objectif, et il a terminé au 11e rang, tout près des points. Son coéquipier George Russell a dû abandonner.

D'abord, bravo à toute l'équipe d'avoir travaillé si dur ce week-end, a dit Latifi pour commencer.

La Williams FW43 du pilote Nicholas Latifi vue de côté.

Nicholas Latifi

Photo : Courtoisie : Twitter / Williams Racing

J'ai eu des problèmes de surchauffe au début de la course, et je ne pouvais pas attaquer comme je le voulais. Je devais surveiller pas mal de choses, a-t-il fait remarquer. J'ai fait une bonne partie de la course tout seul. et heureusement, la troisième sortie de la voiture de sécurité m'a permis de rattraper le peloton. Je suis frustré de ne pas avoir pu marquer mon premier point. Mais pour le moment, je suis en période d'apprentissage.

Le Québécois Lance Stroll (Racing Point), qui a amorcé l'épreuve de la 9e position, a dû abandonner au 22e tour. Il a senti une baisse de la puissance du moteur, et il était incapable d'attaquer.

Son équipe a préféré le faire rentrer au garage pour abandonner, par précaution, pour éviter une casse en raison d'une défaillance d'un capteur.

J'ai connu un bon départ, mais j'ai commencé à perdre la puissance très tôt dans la course, a dit Stroll. On a essayé de modifier la cartographie du moteur, mais ça n'a pas fonctionné. Il faut analyser ce qui s'est passé et trouver le problème avant la prochaine course. Au début, le rythme était bon, et on aurait pu marquer des points.

Son coéquipier Sergio Pérez a fini au 6e rang.

Lance Stroll négocie un virage.

Lance Stroll en Autriche

Photo : Getty Images / Pool

En tout, 9 des 20 pilotes ont été incapables de terminer la course.

La deuxième épreuve du calendrier aura lieu le week-end prochain, de nouveau sur le circuit autrichien de Spielberg.

D'ici là, on saura si la bulle sanitaire a bien fonctionné. Si des tests de dépistage de la COVID-19 faits ce week-end s'avéraient positifs, la F1 aura des décisions à prendre.

Résultats du Grand Prix d'Autriche :

  1. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) les 306,452 km en 1 h 30 min 55 s 739/1000
  2. Charles Leclerc (MON/Ferrari) à 2,700
  3. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) à 5,491
  4. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) à 5,689*
  5. Carlos Sainz fils (ESP/McLaren-Renault) à 8,903
  6. Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes-Benz) à 15,092*
  7. Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda) à 16,682
  8. Esteban Ocon (FRA/Renault) à 17,456
  9. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo Sauber-Ferrari) à 21,146
  10. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) à 24,545
  11. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes-Benz) à 31,650
  12. Daniil Kvyat (RUS/AlphaTauri-Honda) Abandon
  13. Alexander Albon (THA/Red Bull-Honda) Abandon

* pénalisés de 5 s, Hamilton pour avoir accroché Albon, Pérez pour excès de vitesse dans la ligne des puits

Meilleur tour en course : Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) 1:07,475 au 71e tour, à la moyenne de 230,378 km/h

Abandons :

  • Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) : électronique 12e tour
  • Daniel Ricciardo (AUS/Renault) : problème de refroidissement 18e tour
  • Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes) : problème mécanique 21e tour
  • Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) : freins 25e tour
  • Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) : freins 50e tour
  • George Russell (GBR/Williams) : problème mécanique 50e tour
  • Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo Racing-Ferrari) : roue décrochée 54e tour
  • Alexander Albon (THA/Red Bull-Honda) : problème mécanique suite à accrochage 68e tour (classé)
  • Daniil Kvyat (RUS/AlphaTauri-Honda) : crevaison 68e tour (classé)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !