•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Paris et Eugene privées de diamants et d'athlétisme

Des athlètes sautent au dessus des haies.

La rencontre de la Diamond League à Paris

Photo : Getty Images / GEOFFROY VAN DER HASSELT

Agence France-Presse

Les rencontres de la Diamond League à Paris et à Eugene en Oregon ont été annulées vendredi en raison des répercussions de la pandémie planétaire.

La rencontre de Paris, initialement prévue en juin, avait été dans un premier temps reprogrammée au 6 septembre, mais la Fédération française d'athlétisme (FFA) a annoncé vendredi son annulation pure et simple.

Au regard des contraintes sanitaires actuellement encore en vigueur, et compte tenu des nombreuses incertitudes concernant les conditions d'organisation en septembre, la FFA a finalement décidé d'annuler la compétition parisienne, a-t-elle expliqué.

L'incertitude autour de la présence d'athlètes venus du monde entier, dans un sport aussi universel que l'athlétisme, est une des nombreuses problématiques identifiées, a poursuivi la FFA.

Le rendez-vous d'Eugene, en Oregon, était programmé le 4 octobre, mais a été annulé en raison des dispositions sanitaires dans cet État du nord-ouest des États-Unis pour lutter contre la COVID-19.

L'Oregon interdit tout large rassemblement, y compris sportif, au moins jusqu'à fin septembre. Cette interdiction et les restrictions à long terme sur les voyages internationaux rendent impossible la présentation d'une réunion de qualité internationale le 4 octobre, ont dit les organisateurs de la Diamond League.

Eugene doit accueillir les prochains Championnats du monde, reportés de 2021 à 2022 après la reprogrammation des Jeux olympiques de Tokyo en raison de la pandémie planétaire.

Quatre des 15 rencontres au programme de la Diamond League de 2020 ont été purement et simplement annulé avec Paris et Eugene donc, puis précédemment Rabat (31 mai) et Londres (4 juillet).

Curieusement, selon le calendrier publié vendredi, la Diamond League devrait débuter le 14 août à Monaco, suivi de la rencontre de Stockholm le 23 août.

La rencontre de Gateshead, en Grande-Bretagne, programmée le 16 août, est désormais prévue le 12 septembre, mais doit être confirmée, ont reconnu les organisateurs.

Il ne peut y avoir de confirmation en raison des dispositions sanitaires et recommandations mises en place par le gouvernement britannique, a ajouté la fédération internationale, World Athletics.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Athlétisme

Sports