•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
chronique

Les Jeux de Vancouver et toutes ces médailles d’or ordinaires

Il porte le drapeau canadien à bout de bras.

Jon Montgomery

Photo : Getty Images / Shaun Botterill

En 1972, les athlètes canadiens sont rentrés des Jeux olympiques d’hiver de Sapporo avec une médaille. Une! C’est Karen Magnussen qui avait enlevé l’argent en patinage artistique. Pour le reste, le Canada avait vaillamment accumulé les 12es et les 14es places.

Sapporo n’est qu’un exemple.

Il n’y a eu que deux médailles à Lake Placid en 1980. En 1984, à Sarajevo, Gaétan Boucher en a gagné trois, le reste du Canada... une seule.

Alors, sans aller jusqu’à parler de figuration, convenons que nous avions le fleuron glorieux, certes, mais discret.

Depuis Chamonix en 1924, jusqu’à Calgary en 1988, les athlètes canadiens ont remporté 13 médailles d’or. Seulement 13 titres olympiques en 62 ans!

Aux Jeux de Vancouver, en 2010, ils en ont gagné 14 en deux semaines!

Sidney Crosby aux Jeux de Vancouver en 2010

Sidney Crosby aux Jeux de Vancouver en 2010

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

La bande à Crosby

Pour remporter la médaille d’or en hockey masculin, il a aussi fallu un but en or, celui de Sidney Crosby, en prolongation. C’est le parcours de cette équipe exceptionnelle que vous proposera l'émission Souvenirs olympiques, samedi à 18 h 30, sur ICI Télé.

Outre cette conquête que personne n’a oubliée, il y en a eu d’autres qui se sont un peu noyées dans le nombre.

Vous rappelez-vous?

Si je vous parle d’Adam Enright, ça vous dit quelque chose?

Lucas Makowsky, peut-être?

Colleen Sostorics, alors?

Maëlle Ricker? Ashleigh McIvor? Christine Nesbitt? Tous et toutes des médaillés d’or canadiens à Vancouver.

Elle est debout sur le podium et tient sa médaille d'or avec sa main gauche.

Ashleigh McIvor

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Ce serait exagéré de dire qu’on les a oubliés, mais admettons qu’ils ne surgissent pas de la mémoire comme les Myriam Bédard, Gaétan Boucher et autre Nancy Greene des temps de rareté.

Après 34 ans

De Vancouver, il y a pourtant de belles images qui me viennent encore en tête. Le jour de la Saint-Valentin, Alexandre Bilodeau a donné sa première médaille d’or au pays.

En 1976, à Montréal, le Canada était devenu la première nation à accueillir les Jeux olympiques sans décrocher la moindre médaille d’or. Soucieux d’enfoncer le record bien profondément dans le livre, nous avions répété l’exploit aux Jeux de Calgary en 1988.

À Vancouver, chez lui, Alexandre a mis fin à 34 ans de frustration et de sourires amers.

Il lève les bras.

Jasey-Jay Anderson célèbre sa médaille d'or aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010.

Photo : The Canadian Press / Sean Kilpatrick

Jasey-Jay

Le vieux Jasey-Jay Anderson a pris part à ses sixièmes Jeux à Pyeongchang en 2018. À 45 ans, il est encore compétitif. D'ailleurs, Snowboard Canada vient de renouveler son brevet.

C’est à Vancouver, à 34 ans, qu’il a gagné l’unique médaille olympique de sa carrière, l’or, en slalom géant en parallèle. Il a signé son triomphe le 27 février. C’était déjà la 11e médaille du Canada.

Jasey-Jay n’était pas en ville. Il était à Cypress Mountain, à 30 minutes de Vancouver. Il n’est pas passé complètement inaperçu.

Au hockey, le Canada allait jouer la finale le lendemain, le ROC (Rest of Canada) se passionnait pour la chevauchée de Kevin Martin en curling.

Une médaille d’or ordinaire… Est-ce que ça se peut?

Poulin saute dans les bras de Ouellette.

Marie-Phillip Poulin et Caroline Ouellette célèbrent un but à Vancouver.

Photo : The Associated Press / Matt Slocum

Marie-Philip et les autres

Avant que Crosby soulève le pays, Marie-Philip Poulin a inscrit les deux buts du Canada dans la finale du hockey féminin gagnée 2-0 contre les États-Unis.

Vous souvenez-vous de la victoire de Jon Montgomery en skeleton? Le rouquin qui a effacé un recul de 28 centièmes de seconde? Le barbu avec une bière plus grosse que sa médaille? Ah! Tout de même!

Et l’or de Charles Hamelin au 500 m? Charles et Marianne qui s’embrassent après la course?

Joannie Rochette aux Jeux olympiques de Vancouver

Joannie Rochette aux Jeux olympiques de Vancouver

Photo : Associated Press / Amy Sancetta

Une deuxième émission

Il s’est passé tant de choses aux Jeux de Vancouver que Souvenirs olympiques y consacrera une seconde émission plus tard cette saison. Et ce ne sera même pas pour une médaillée d’or.

Nous reviendrons alors sur l’émouvant parcours de la patineuse Joannie Rochette, médaillée de bronze dans des circonstances inoubliables et tragiques.

Pas une médaille de bronze ordinaire!

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Sports