•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Tour de France au visage différent attend les meilleurs cyclistes du monde

Il est sur son vélo, dans un décor montagneux, et porte un bidon d'eau à sa bouche.

Julian Alaphilippe devrait être un des principaux acteurs du Tour de France en 2020.

Photo : Reuters / Gonzalo Fuentes

Michael Roy

Alors que les cyclistes professionnels regagneront, dans les prochains jours, leur équipe pour les premiers camps d'entraînement depuis le début de la pandémie, le Tour de France 2020 prend forme malgré le brouillard devant.

Les coureurs devaient initialement débarquer mercredi à Nice pour le départ, trois jours plus tard, de ce 107e Tour de France.

En raison de la pandémie, la Grande Boucle s'élancera plutôt le 20 août prochain, au même endroit.

D'ici là, les organisateurs jonglent avec les morceaux du casse-tête afin de tenir l'événement dans le respect des mesures sanitaires décrétées par le gouvernement français.

Depuis le début, nous sommes en lien avec les autorités publiques et avec les instances sportives, a déclaré le directeur du Tour Christian Prudhomme dans un entretien avec l'Agence France-Presse (AFP).

La situation évolue de jour en jour. Le cahier des charges sera défini dans la période de fin juillet, début août. Ce qu'on peut dire, c'est qu'il y aura une course avec les meilleurs coureurs, a-t-il ajouté.

Il marche devant quelques cyclistes à l'arrêt.

Le directeur du Tour de France Christian Prudhomme

Photo : Getty Images / LUK BENIES

Traditionnellement tenu durant les vacances estivales des Français, le Tour se déroulera pour la première fois de son histoire à la fin de l'été.

Un report qui devrait avoir une certaine incidence sur la compétition elle-même, selon M. Prudhomme.

Ce sera un Tour unique, puisque jamais il n'est parti aussi tard, formellement dans l'été, mais en dehors de la période des vacances. Un Tour singulier, il y aura de vraies interrogations sympathiques par rapport aux coureurs dont la manière de se préparer sera forcément différente cette année. Il fera a priori moins chaud, il y aura sans doute plus de vent.

Mis à part le report dans le calendrier, les dirigeants n'entrevoient pas de changements majeurs au parcours annoncé en octobre dernier.

Sportivement et médiatiquement, le Tour est le même. En revanche, on a eu quelques modifications mineures à apporter parce qu'on ne pouvait pas emprunter exactement la même route en septembre. À Lyon, par exemple, on a trois kilomètres en moins sur l'étape, la montée de Fourvière en moins, mais c'est à la marge, relate le directeur du Tour.

Il n'y aura sûrement pas de bisous ou d'embrassades lors des cérémonies protocolaires.

Une frénésie atténuée?

Les cyclistes ont depuis fort longtemps l'habitude de parader devant des hordes de spectateurs en liesse à certains endroits stratégiques, comme à l'arrivée des étapes ou au sommet d'un col mythique.

Toujours dans l'attente des consignes du gouvernement français quant à la présence des spectateurs, le directeur du Tour s'attend néanmoins à un impact sur les festivités entourant la compétition.

Sur le bord des routes, on peut s'attendre à ce qu'il y ait sans doute moins de monde, mais la fête sera là, dans le respect des mesures sanitaires.

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France

On peut penser que ce n'est assurément pas la meilleure année pour récupérer des autographes, affirme Christian Prudhomme. Le public pourra venir sur le Tour, mais il y aura probablement un filtrage plus ou moins sévère. Dans les cols, on favorisera ceux qui montent à pied, à vélo ou dans les transports mis en place par les collectivités. Mais, je le répète, la situation évolue de jour en jour. Qu'en sera-t-il dans deux mois?

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cyclisme

Sports