•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le drapeau confédéré interdit en NASCAR

Le drapeau confédéré n'est plus permis en NASCAR.

Le drapeau confédéré n'est plus permis en NASCAR.

Photo : Getty Images / Jonathan Moore

Associated Press

La série NASCAR a banni le drapeau confédéré de ses courses et de ses propriétés.

La NASCAR a indiqué mercredi que le drapeau confédéré représente l'opposé de notre engagement à fournir un environnement accueillant pour tous nos supporteurs, nos compétiteurs et notre industrie.

Le seul pilote noir de la série automobile, Bubba Wallace, avait demandé d'interdire le drapeau confédéré plus tôt cette semaine, disant qu'il n'avait pas sa place dans le sport.

Wallace avait aussi demandé à la NASCAR, dont les racines sont profondément ancrées dans le sud des États-Unis, d'officiellement prendre ses distances avec ce que plusieurs millions de personnes considèrent comme un symbole raciste lié à l'esclavagisme.

L'ancien président de la NASCAR Brian France avait tenté en 2015 d'interdire de brandir des drapeaux confédérés sur les circuits, une proposition trop ambitieuse à faire respecter et qui avait soulevé l'ire du noyau d'amateurs des États du Sud.

La décision a été annoncée avant la course prévue mercredi soir, au Martinsville Speedway, en Virginie. Wallace doit y conduire une Chevrolet peinte aux couleurs du mouvement Black Lives Matter (la vie des Noirs compte).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !