•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La retraite pour Oleksandr Gvozdyk, tombeur d'Adonis Stevenson

Il lève les bras dans un ring.

Olezsandr Gvozdyk après sa victoire contre Adonis Stevenson, le 1er décembre dernier

Photo : The Canadian Press / Jacques Boissinot

La Presse canadienne

L'ex-champion du monde des mi-lourds Oleksandr Gvozdyk a annoncé, mercredi, sa retraite de la boxe.

Son gérant, Egis Klimas, a écrit sur Instagram qu'il se retirait et il lui a souhaité bonne chance dans ce nouveau chapitre de sa vie.

L'Ukrainien de 33 ans a remporté le titre du WBC en décembre 2018, à Québec, après avoir passé le K.-O. au Montréalais Adonis Stevenson, qui était le champion depuis cinq ans.

Stevenson avait subi une sévère blessure au cerveau, et cela avait entraîné une chirurgie d'urgence et une importante période de rééducation.

Gvozdyk a conservé sa ceinture lors de sa première défense contre Doudou Ngumbu. Ce dernier a jeté l'éponge en raison d'une blessure à une jambe.

Le médaillé de bronze chez les mi-lourds aux Jeux olympiques de Londres, en 2012, a ensuite perdu son titre en octobre 2019 contre le Montréalais d'origine russe Artur Beterbiev.

C'est la seule défaite de l'illustre carrière de Gvozdyk, qui a compilé une fiche de 17-1 chez les professionnels.

Il avait déjà discuté publiquement de son intérêt de se lancer dans les affaires et confié au site Internet ukrainien Tribuna, l'an dernier, qu'il ne fermait pas la porte à un saut en politique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !