•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La F1 reprendra avec huit courses en Europe dès juillet

Une voiture grise en piste

Lewis Hamilton à Silverstone

Photo : Getty Images / ANDREJ ISAKOVIC

Agence France-Presse

La formule 1 a un nouveau calendrier. La saison 2020, retardée par la pandémie planétaire, s’amorcera le 5 juillet en Autriche. Et les huit premières courses se dérouleront en Europe, de juillet à septembre, dans un premier temps à huis clos.

Les pilotes disputeront huit courses sur six circuits européens.

À la suite du Grand Prix d'Autriche le 5 juillet, sur le Red Bull Ring de Spielberg, un deuxième suivra le 12 juillet, appelé le Grand Prix de Styrie, cette région du sud-est de l'Autriche où est situé le circuit de Spielberg.

Ensuite, les équipes se dirigeront vers la Hongrie pour y disputer une course sur le Hungaroring de Budapest le 19 juillet, avant de traverser la Manche pour disputer deux courses en Grande-Bretagne, à Silverstone, les 2 et 9 août.

Puis, le circuit Catalunya près de Barcelone, utilisé pour les essais d'hiver, ouvrira ses portes pour un week-end de course et le Grand Prix d'Espagne le 16 août. Généralement, le rendez-vous catalan est présenté au printemps, en mai.

Ensuite, la saison reprendra un cours plus normal avec des dates traditionnelles, soit le Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps le 30 août et le Grand Prix d'Italie à Monza le 6 septembre.

Le virage d'une piste de course

Le circuit de Spa-Francorchamps

Photo : Getty Images / Dan Mullan / Staff

En ce qui concerne la Belgique, la course se tiendra dans le strict respect des consignes sanitaires édictées par le Conseil national de sécurité et en concertation avec les gouvernements fédéral et wallon, a indiqué un communiqué transmis à l'AFP par les organisateurs.

Courus en parallèle à celui de la F1, les championnats de formule 2 et de formule 3 suivront le même calendrier.

Réactions du milieu

Le pilote espagnol Carlos Sainz fils s'est exclamé sur ses réseaux sociaux : Allons-y!! (Vamos!!)

Ce ne sera pas pareil à huis clos, le public va nous manquer, mais c'est raisonnable de commencer la saison de cette manière, a dit Otmar Szafnauer, directeur général de l'équipe Racing Point.

C'est fantastique de retourner courir, et nous le ferons enfin dans nos nouvelles couleurs, a lancé Franz Tost, directeur général de l'équipe AlphaTauri par communiqué. Il a fallu du temps, des efforts pour obtenir l'autorisation du gouvernement autrichien.

Ce double rendez-vous au Red Bull Ring sera le plan directeur des courses suivantes, a précisé le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner. Beaucoup d'efforts ont été déployés pour en arriver là. Avec cette première tranche de huit courses, la saison peut prendre son envol. C'est super de retourner en piste pour les équipes et pour le public.

Deux hommes discutent dans un paddock.

Dietrich Mateschitz (à gauche) et Christian Horner dans les puits du circuit de Spielberg en 2019

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Nous voulons relever ce défi unique dans l'histoire de la F1. Ces deux courses enverront un message fort au monde entier que c'est possible, a ajouté le propriétaire du circuit de Spielberg, l'homme d'affaires autrichien et fondateur de la marque Red Bull Dietrich Mateschitz.

Je salue le retour de la F1, a écrit le président de la FIA, Jean Todt, sur ses réseaux sociaux. À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles pour permettre la reprise du championnat dans les meilleures conditions possibles. Bravo à tous pour vos efforts.

Pour permettre la reprise des courses, le groupe Formula One et la FIA ont dû en effet mettre en place un plan de lutte contre la propagation du coronavirus.

Parmi les précautions arrêtées figurent la limitation du nombre de personnes dans le paddock (60 par équipe maximum) et des contrôles sanitaires au départ pour le pays hôte, à l'arrivée puis tous les deux jours. Les équipes seront isolées les unes des autres sur les circuits ainsi que du grand public en dehors (vols internationaux, transports sur place, hôtels).

Le personnel de piste

Le directeur de course de la F1, Michael Masi, a donné quelques détails sur les conditions de travail des commissaires de piste et des signaleurs.

Chaque poste de travail sera comme une cellule familiale, a expliqué M. Masi au réseau britannique Sky Sports. Ils seront bien sûr gantés et masqués. Nous avons étudié chaque détail des manœuvres du personnel de piste. Il y a encore beaucoup de travail à faire d'ici la première course.

Des commissaires de piste suivent une course derrière un grillage.

Les commissaires de piste au circuit Gilles-Villeneuve surveillent la course en 2016.

Photo : Getty Images / Charles Coates

Les activités avant et après la course, comme la présentation de l'hymne national, la cérémonie du podium et les entrevues des pilotes par la presse internationale, ont été revues et modifiées pour assurer la distanciation obligatoire en tout temps.

La suite du calendrier

En raison de la fluidité actuelle de la situation liée à la pandémie au niveau international, les détails du calendrier complet seront finalisés dans les semaines à venir, avec l'espoir d'avoir un total de 15 à 18 courses d'ici à la fin de saison en décembre, contre 22 initialement prévues, a précisé le groupe Formula One et la Fédération internationale de l'automobile dans un communiqué.

Le championnat se terminerait en décembre à Abou Dhabi et serait organisé par aires géographiques (Europe en juillet-août, Eurasie, Asie et Amériques en septembre-octobre-novembre, Moyen-Orient en décembre).

Les circuits d'Hockenheim en Allemagne et du Mugello au nord-est de Florence en Italie sont prêts à recevoir la F1 au cas où il faudrait prolonger le segment européen de la saison.

Comme indiqué précédemment, il est actuellement prévu que les premières courses se déroulent à huis clos pour des raisons sanitaires, précisent la F1 et la FIA, qui espèrent ensuite le retour des amateurs lorsqu'il sera possible de le faire en toute sécurité.

Le deuxième GP organisé à Silverstone, en Grande-Bretagne, sera l'occasion de célébrer les 70 ans de la F1. C'est là en effet qu'a été organisée la première course le 13 mai 1950, remportée par l'Italien Giuseppe Farina dans une Alfa Romeo.

Un homme au volant d'une vieille voiture de course.

Giuseppe Farina en 1950 au volant de son Alfa Romeo

Photo : Getty Images / Hulton Archive

La saison de F1 aurait dû débuter à la mi-mars, en Australie, mais ce grand prix a été annulé à la dernière minute à la suite de la découverte d'un cas de COVID-19 au sein du personnel de l'équipe McLaren, qui a choisi ensuite de déclarer forfait.

Plusieurs courses ont été reportées (Bahreïn, Vietnam, Chine, Espagne, Azerbaïdjan, Canada, Grande-Bretagne) ou annulées (Australie, Monaco, France, Pays-Bas).

Calendrier des huit premières courses de la saison de F1 :

  • 3-5 juillet : Grand Prix d'Autriche (Spielberg)
  • 10-12 juillet : Grand Prix de Styrie (Spielberg)
  • 17-19 juillet : Grand Prix de Hongrie (Budapest)
  • 31 juillet-2 août : Grand Prix de Grande-Bretagne (Silverstone)
  • 7-9 août : Grand Prix anniversaire des 70 ans de la F1 (Silverstone)
  • 14-16 août : Grand Prix d'Espagne (Barcelone)
  • 28-30 août : Grand Prix de Belgique (Spa-Francorchamps)
  • 4-6 septembre : Grand Prix d'Italie (Monza)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Formule 1

Sports