•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Les États-Unis ne vont pas bien » - Blake Wheeler

Il tape dans les mains de ses coéquipiers au banc.

Le capitaine des Jets Blake Wheeler

Photo : Associated Press / Andy Clayton-King

Radio-Canada

Le capitaine des Jets de Winnipeg, Blake Wheeler, qui a grandi en banlieue de Minneapolis, joint sa voix à celles de nombreux athlètes qui ont réagi à la suite de la mort de George Floyd.

Wheeler y est allé d'un vibrant témoignage sur les médias sociaux samedi soir.

Je voulais écrire quelque chose depuis un moment, mais il est difficile de trouver les bons mots, a-t-il dit sur Twitter.

De violentes manifestations ont de nouveau embrasé les États-Unis samedi soir, où des citoyens d’au moins 30 villes ont continué de protester contre la mort de l’Afro-Américain George Floyd aux mains de la police de Minneapolis.

La ville où j'ai grandi brûle et l'Amérique ne va pas bien.

J'ai toujours cru être à l'abri du racisme à Minneapolis. C'est parce que je l'étais.

Je n'ai jamais eu peur de m'arrêter à un feu rouge ou à être sur mes gardes lorsque je voyais des policiers. Ça me brise le coeur de voir que des gens sont traités de cette façon.

Nous devons nous ranger derrière la communauté noire et changer la façon dont les autorités réagissent face au racisme, a-t-il ajouté.

Le monde du sport ébranlé

La mort de Floyd a provoqué de vives réactions dans tous les États-Unis et plusieurs membres du monde du sport, dont des athlètes, des entraîneurs et des dirigeants, ont exprimé leur opinion au cours des derniers jours.

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a déclaré qu'il y a un besoin urgent de passer à l'action.

Comme le démontrent ces événements tragiques, nous avons encore beaucoup de chemin à faire comme pays et comme ligue, a dit Goodell dans un communiqué samedi. Ces tragédies façonnent l'engagement de la NFL et ses efforts. Il y a un besoin urgent de passer à l'action. Nous sommes conscients de la puissance de notre plateforme dans les communautés et de sa place dans la société américaine.

Le directeur de l'Association des joueurs de la NFL, DeMaurice Smith, a envoyé une lettre à tous les joueurs de la ligue samedi pour aborder les événements.

Le pays souffre, il y a de l'incertitude et un danger, a écrit Smith. Il est aussi évident que la douleur, partagée par tellement de personnes, fait plus mal à certains pour des raisons historiques. Il est aussi mal d'ignorer cette douleur que de l'utiliser pour faire mal aux autres.

L'entraîneur-chef des Pistons de Détroit et anciennement des Raptors de Toronto, Dwane Casey, a aussi publié une déclaration.

Quand je vois les événements dans les jours qui ont suivi le meurtre de George Floyd à Minneapolis, une ville où j'ai été entraîneur et que j'ai déjà appelée mon chez-moi, je vois que beaucoup de personnes continuent de ressentir les mêmes choses. Elles sont impuissantes, frustrées, invisibles, en colère. Je comprends l'outrage parce qu'on dirait que la liste continue de s'allonger : Ahmaud Arbery, Breonna Taylor, George Floyd. Les injustices continuent de s'accumuler et rien ne semble changer.

L'entraîneur des Clippers de Los Angeles, Doc Rivers, a lui aussi publié une déclaration dimanche.

Mon père a été policier pendant 30 ans à Chicago et, s'il était encore parmi nous, il serait outré et blessé des actes d'injustice raciale qui continuent de rendre notre pays malade. Être noir en Amérique est difficile. J'ai été la cible d'un nombre incalculable d'injures, j'ai été la cible de profilage racial et on a même brûlé ma maison. La réaction qu'on voit à la mort de George Floyd couve depuis des décennies [...] Ce n'est pas un problème afro-américain, c'est un problème humain. Notre société doit devenir à l'aise avec ces discussions inconfortables et faire la bonne chose. Le silence et l'inaction ne sont plus acceptables. Aujourd'hui est le moment pour parler. Novembre est le temps de voter.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports