•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'association des joueurs fait une proposition à la MLS pour le retour au jeu

Il marche le long des terrains de soccer.

Le défenseur de l'Impact Jukka Raitala à son retour à l'entraînement cette semaine au Centre Nutrilait.

Photo : Impact de Montréal

Radio-Canada

L'Association des joueurs de la MLS (MLSPA) a soumis une proposition entérinée par un vote de ses membres, vendredi soir, aux propriétaires de la ligue, qui lie le retour au jeu à des modifications à la convention collective.

Selon ESPN et The Athletic, qui rapportent ces informations samedi, la participation des joueurs au tournoi que souhaite organiser la MLS à Orlando est conditionnelle à la ratification de la convention collective.

Une entente de principe entre les deux parties était intervenue en février, mais la convention collective n'a pas été entérinée.

La saison de la MLS a été suspendue le 12 mars dernier.

Dans la proposition de la MLSPA, les joueurs arriveraient à Orlando le 24 ou autour du 24 juin, puis auraient deux semaines d'entraînement avant le début du tournoi. Il resterait, au plus, six semaines en Floride avant de retourner dans leur marché respectif.

Les joueurs accepteraient des réductions salariales de l'ordre de 7,5 % pour la saison 2020, ce qui signifierait des pertes totales d'environ 100 millions de dollars américains.

Les augmentations de salaire prévues dans l'entente de février seraient reportées d'une année. Plutôt que de prendre effet en 2021, elles débuteraient en 2022.

La MLS a indiqué à la MLSPA dans les derniers mois qu'elle souhaitait que le système de partage des revenus, qui devait se mettre en branle en 2023, s'amorce l'année suivante, mais les joueurs veulent que la date initiale demeure. Cet élément serait le plus corsé des négociations actuelles, selon The Athletic.

De plus, les joueurs refuseraient la demande de la MLS qu'une clause pour force majeure, liée au nombre de spectateurs dans les stades en 2021, soit incluse dans la convention collective, selon ESPN.

Les joueurs des équipes canadiennes font également part de leur inquiétude à la ligue qu'une quarantaine de 14 jours soit requise à leur retour au pays après le tournoi à Orlando, puisque la Direction de la santé publique canadienne ne fait pas d'exemption, pour l'instant, pour les sportifs professionnels.

Si la MLS soumettait prochainement une contre-proposition à la MLSPA, tous ses membres seraient appelés rapidement à se prononcer sur celle-ci.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Soccer

Sports