•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une semaine après la réouverture des parcs, la Sépaq est optimiste

Une mère et ses deux fils se tiennent devant des pancartes.

Une famille s'informe des règlements en vigueur à l'entrée du parc national du Mont-Saint-Bruno.

Photo : Radio-Canada / Mariève Bégin

Mariève Bégin

Une semaine après la réouverture partielle des parcs de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), l’organisme se dit ravi du déroulement des derniers jours.

Ça s’est bien passé. Je pense que les gens sont contents d’avoir accès à nouveau au territoire. C’est clair que les deux mois de confinement ont aidé à précipiter l’envie de vouloir retourner en nature, affirme Simon Boivin, responsable des relations avec les médias à la Sépaq.

Simon Boivin accorde une entrevue à Radio-Canada dans les locaux de la Sépaq.

Simon Boivin, responsable des relations avec les médias à la Sépaq

Photo : Radio-Canada

Il faut dire que le beau temps a certainement contribué à la popularité des sentiers de randonnée et de vélo. M. Boivin affirme même que samedi et dimanche derniers, certains parcs étaient presque pleins.

Ça a été très populaire et ça semble avoir fait un bien fou à des milliers de gens.

Simon Boivin, responsable des relations avec les médias à la Sépaq

Les visiteurs compréhensifs

Malgré la grande affluence d’amateurs de plein air, il semble que les consignes de distanciation physique aient bien été respectées.

On avait une présence accrue de gardes-parcs, de patrouilleurs dans les parcs au cours des derniers jours, sachant qu’il allait peut-être falloir faire un peu de sensibilisation, précise M. Boivin.

Dans les parcs très fréquentés, qui sont près des grands bassins de population, il y avait aussi des gens des services policiers municipaux qui venaient faire de la patrouille à vélo. Ça a certainement aidé à faire en sorte que les gens respectent les consignes, poursuit-il.

Comme dans les rangées d'épiceries, des flèches ont été installées dans les boucles de randonnée, afin qu’elles deviennent à sens unique et que les randonneurs ne se croisent pas.

Une flèche sur un arbre dans un sentier

Des flèches ont été installées dans les boucles de randonnée pour éviter que les randonneurs se croisent.

Photo : Radio-Canada / Mariève Bégin

La Sépaq est étonnée du bon respect de l'achat des droits d’accès en ligne, avant de se rendre dans un parc national. Ces mesures changent les habitudes des sportifs, mais permettent de minimiser les risques de contamination, explique Simon Boivin.

Les gens avaient hâte de retourner sur les territoires, alors c’était un moindre mal d’avoir à respecter quelques consignes, par rapport aux bienfaits que ça donne.

Prochaine étape?

La location d’équipement pour certaines activités sportives, comme le kayak ou la planche à pagaie, n'est pas encore autorisée, mais la Sépaq est prête, affirme Simon Boivin.

Pour chacune des activités que la Sépaq offre, on s’est penché sur la meilleure façon de pouvoir continuer à l’offrir en respectant les consignes de santé publique.

On ne peut pas faire autrement que de sentir que les signaux sont positifs. Au cours des derniers jours, on a entendu dire que ça s’en vient, donc on se prépare.

Simon Boivin, responsable des relations avec les médias à la Sépaq

Nécessairement, on a besoin de quelques jours pour rendre accessibles ces installations-là, il y a du travail à faire, rappelle M. Boivin. Mais notre planification est prête, pour être rapidement en mesure de rendre ce genre d’équipement là disponible à la population à partir du moment où la santé publique va juger que c'est opportun de le faire.

À ce moment-là, il y aura aussi à respecter la capacité sur le terrain des gens à offrir les services, mais la location d’équipement fait partie de ce qu’on espère pouvoir offrir cet été.

Rappelons que les terrains de camping du Québec pourront rouvrir à compter du 1er juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Activités sportives

Sports