•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'OMS prône l'unité mondiale pour assurer des Jeux de Tokyo sécuritaires

Un passant avec un masque marche devant une affiche des Jeux olympiques à Tokyo.

Un passant avec un masque marche devant une affiche des Jeux olympiques à Tokyo.

Photo : Getty Images / Philip Fong

Associated Press

Il ne sera pas facile de s'assurer que les Jeux olympiques de Tokyo, l'été prochain, deviennent un rassemblement mondial sécuritaire dans la foulée de la pandémie de coronavirus, selon le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Prenant la parole lors d'une conférence de presse conjointe avec le Comité international olympique (CIO), Tedros Adhanom Ghebreyesus a insisté sur l'importance de faire preuve d'unité nationale et d'une solidarité universelle pour lutter contre l'éclosion du coronavirus avant la présentation des Jeux.

Les Jeux de Tokyo, qui ont été remis à l'été de 2021, devraient accueillir des athlètes de plus de 200 pays. Quelque 11 000 athlètes doivent prendre part aux Jeux, auxquels devraient s'ajouter des représentants de délégations qui s'établiraient dans un village olympique comptant 5600 appartements dans la baie de Tokyo.

La cérémonie d'ouverture doit maintenant avoir lieu le 23 juillet, après que le CIO et les organisateurs au Japon eurent écouté les conseils de l'OMS, en mars, avant d'accepter de repousser le tout d'une année.

Depuis les quartiers généraux de l'OMS, Tedros a dit souhaiter que Tokyo soit un lieu où l'humanité se réunira en signe de triomphe contre la COVID-19. Tedros a admis que ce ne sera pas facile, mais il croit que c'est possible d'y arriver en faisant preuve d'unité nationale et de solidarité universelle.

Des experts en matière de santé, dont certains au Japon, se demandent si les Jeux peuvent avoir lieu avant la mise en place d'un programme de vaccination universel et efficace.

À l'heure actuelle, personne ne peut vous donner une réponse fiable sur l'allure qu'aura le monde entier en juillet 2021, a déclaré le président du CIO, Thomas Bach.

Il est trop tôt pour se lancer dans des spéculations sur des scénarios potentiels et ce qui pourrait être nécessaire, à ce moment-là, pour garantir un environnement sécuritaire pour tous les participants.

Tedros et Bach ont renouvelé une entente de collaboration entre les deux organisations, dont l'objectif est d'aider à promouvoir la pratique du sport aux gouvernements, dans le cadre d'un mode de vie actif et sain.

Les Jeux olympiques, l'athlétisme ou le football ne sont pas que réservés aux athlètes, a déclaré Tedros. Ce doit être un mode de vie pour tout le monde et ce doit devenir la responsabilité de tous.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !