•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Racing Point confirme vouloir garder Lance Stroll et Sergio Pérez en 2021

Ils discutent.

Otmar Szafnauer et Lawrence Stroll

Photo : Getty Images / Charles Coates

Malgré le nombre de pilotes vedettes sans contrat à la fin de l'année, l'équipe Racing Point fera confiance à Lance Stroll et à Sergio Pérez en 2021.

C’est fou. La saison folle des transferts pour 2021 a déjà commencé, et on n’a pas disputé la moindre course en 2020, s'exclame Otmar Szafnauer en riant à Radio-Canada Sports, depuis sa maison d'Oxford en Angleterre.

L'annonce conjointe de Ferrari et de Sebastian Vettel a étonné le directeur général de Racing Point.

Je suis un peu surpris qu’ils n’aient pas pu s’entendre. Sebastian est un super pilote, et c’est un ami. Je le connais depuis longtemps. Il a accompli tellement de choses en F1, il a même gagné très jeune quand il était avec Toro Rosso, ce qui est incroyable. Il mérite de rester en F1.

L'Allemand n'est pas le seul pilote parmi les vedettes du circuit à chercher un bon volant pour 2021.

Ils discutent.

Sebastian Vettel et Lewis Hamilton à Montréal en 2019

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Vettel fait en effet partie des trois champions du monde sur le marché, avec Lewis Hamilton et Kimi Raikkonen, sans compter Fernando Alonso, lui aussi champion du monde, qui à 38 ans pourrait se rendre disponible en 2021.

Après la décision de Daniel Ricciardo de poursuivre sa carrière chez McLaren en 2021, il reste un pilote vainqueur en grand prix qui doit encore faire connaître ses plans. C'est le Finlandais Valtteri Bottas, coéquipier de Hamilton dans l'écurie Mercedes-Benz en 2020.

De quoi faire réfléchir les directeurs d'équipe.

C’est vrai, il y a en effet en ce moment des pilotes vainqueurs de grands prix sur le marché, même des champions du monde, c’est une idée intéressante, mais nous préférons aller chercher le meilleur des pilotes que nous avons. Et si nous leur donnons le meilleur, ils peuvent eux aussi gagner des courses et, possiblement, devenir des champions du monde.

Otmar Szafnauer

Nos deux pilotes s’entendent bien. Et ils sont liés par contrat pour 2020 et 2021, tient à préciser M. Szafnauer.

Si le contrat jusqu'à la fin de 2022 du Mexicain était un fait connu, le prolongement de celui de Stroll en 2021 ne l'était pas, bien qu'il n'étonnera personne compte tenu du lien de sang du pilote québécois avec celui qui dirige l'équipe depuis 2018.

Otmar Szafnauer sourit pendant une entrevue à distance.

Otmar Szafnauer, directeur général de Racing Point en entrevue avec Radio-Canada Sports

Photo : Société Radio-Canada

L'équipe Racing Point se donne l'ambition d'entrer dans le top trois dans les trois prochaines années, en marquant régulièrement des points et en atteignant le podium.

Les résultats des essais préparatoires à Barcelone ont été très prometteurs avec la RP20. Mais Lance Stroll n'a pas encore prouvé qu'il pouvait être rapide en qualifications, le samedi. C'est son objectif pour 2020.

Si vous êtes rapide à Barcelone, vous serez rapide à peu près partout. Quand vous donnez à Lance une bonne voiture, il est capable d’élever son pilotage et d’être encore meilleur. Il semble que nous ayons construit une bonne auto cet hiver, et je crois qu’il aura plus de facilité à s’illustrer en qualifications cette saison.

Otmar Szafnauer

Lance Stroll a-t-il pour autant un volant garanti tant que son père sera le patron de l'équipe? Il doit apporter les points que recherche l'équipe pour progresser. Et ça commence par aura une marge de manœuvre relativement mince si la saison 2020 est plus courte que prévu.

Il ne pourra pas se permettre de faux pas en qualifications, et il n'aura pas une grande marge de manœuvre si la saison est écourtée.

Il devra tirer le meilleur de la RP20, surtout qu'il aura la même voiture l'an prochain. En raison de la pandémie, la FIA a accepté que les équipes participent à la saison 2021 avec les mêmes monoplaces.

Il y aura quelques modifications pour la voiture de 2021, mais l'essentiel ne changera pas, mentionne M. Szafnauer. Donc, ça devrait bien se passer.

Lance Stroll vient de négocier un virage du circuit de Barcelone dans sa RP20.

Lance Stroll sur le circuit de Barcelone dans sa RP20.

Photo : Getty Images / Rudy Carezzevoli

Et ça devrait mieux se passer pour le pilote québécois, si on se fie à Otmar Szafnauer.

Si Lance est mieux placé sur la grille, il va se battre plus souvent dans le top 10. Et dans le top 10, il a montré qu’il pouvait faire de belles courses. Il se débrouille très bien au départ. Or, quand vous partez de si loin sur la grille, il est plus facile de se retrouver coincé et d’avoir des problèmes. Je ne crois pas que Lance vivra ces problèmes ni cette saison ni la prochaine.

Lance Stroll et Sergio Pérez restent donc pour le moment le duo gagnant pour l'équipe Racing Point qui, depuis l'arrivée du consortium canadien dirigé par Lawrence Stroll, se fixe des objectifs de plus en plus ambitieux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !