•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Georges St-Pierre sera intronisé au Temple de la renommée de l’UFC

Georges St-Pierre

Georges St-Pierre

Photo : Getty Images / Mike Stobe

La Presse canadienne

Le Québécois Georges St-Pierre, ex-champion d'arts martiaux mixtes, deviendra un immortel de l’Ultimate Fighting Championship (UFC).

L’annonce a été faite samedi soir en marge de l’UFC 249, à Jacksonville, le premier gala présenté en direct depuis deux mois en raison de la pandémie de COVID-19.

C’est un grand honneur d’être intronisé au Temple de la renommée de l’UFC, a déclaré St-Pierre dans un communiqué publié samedi soir. Je veux remercier Lorenzo et Frank Ferttita, Dana White et toute l’équipe de l’UFC, mes entraîneurs, mes partenaires d'entraînement, mes premiers collaborateurs, mes adversaires et, bien sûr, les amateurs de l’UFC.

Le président de l’organisation Dana White a tenu à rendre hommage à GSP, qui a été une véritable mine d’or pour son organisation pendant une dizaine d’années.

Georges St-Pierre est un pionnier des arts martiaux mixtes au Canada et il a aidé à développer le sport aux quatre coins de la planète. Il est l’athlète le plus populaire de l’histoire du Canada, et nous sommes fiers de l’introniser dans la cuvée 2020 du Temple de la renommée, a évoqué White dans un communiqué.

Originaire de Saint-Isidore, St-Pierre (26-2-0) a régné sur la catégorie des poids mi-moyens de 2008 à 2013, avec notamment neuf défenses de son titre.

L'ex-combattant de 38 ans a livré son dernier combat en novembre 2017. Il avait surpris le monde entier en battant le Britannique Michael Bisping dans la catégorie des poids moyens après une absence de l’octogone de près de quatre ans.

St-Pierre a pris sa retraite officiellement le 21 février 2019.

Donald Trump met son grain de sel

Le président américain a félicité l'UFC pour la tenue du gala, samedi, dans un contexte où le sport au sens large est en pause depuis près de deux mois.

Le message enregistré de Trump a été diffusé lors des combats préliminaires du gala UFC 249, présenté à ESPN et tenu à Jacksonville, sans partisans.

Je veux féliciter (le président de l'UFC) Dana White et l'UFC, a-t-il dit. Nous aimons voir ça. Nous pensons qu'il est important que les sports redémarrent.

Mettez en place la distance sociale et le reste de ce qu'il faut faire. Nous avons besoin de sport. Nous voulons que ça revienne. Félicitations à Dana White et à l'UFC.

Dana White

Dana White

Photo : La Presse canadienne / John Locher

La pandémie de coronavirus a mené au confinement et a changé bien des aspects de la vie quotidienne, depuis près de huit semaines.

UFC 249 était prévu le 18 avril à New York. L'événement a toutefois été reporté, car on voulait contribuer à ralentir la propagation de la COVID-19.

Le géant des arts martiaux mixtes organise trois galas en huit jours à Jacksonville.

Les responsables de la Floride ont jugé les sports professionnels avec un public national exempté d'une ordonnance de confinement, pourvu que l'emplacement [soit] fermé au grand public.

L'UFC a rédigé un document de 25 pages pour traiter des protocoles de santé et de sécurité, des procédures qui ont mené au test positif de Jacare Souza à la COVID-19, vendredi.

Son combat des poids moyens contre Uriah Hall a été annulé. Ses deux hommes de coin ont aussi été déclarés positifs, a dit l'UFC.

Les trois hommes ont quitté l'hôtel et s'isoleront d'eux-mêmes, a dit l'organisation. Notre équipe médicale surveillera leur état à distance et fournira de l'aide pour tout traitement nécessaire.

White a déjà déclaré que le président américain voulait que le gala serve de modèle pour le retour des sports en direct.

Il ne voulait pas retarder les combats. Il a tenté de présenter l'événement sur des terres tribales en Californie, et il espère toujours créer une île nommée Fight Island.

Il s'est installé à Jacksonville pendant au moins une semaine sans partisans, mais avec des règles de distance sociale.

Les juges et les diffuseurs étaient séparés. Les combattants, les entraîneurs, les arbitres, les juges, le personnel de l'UFC et les médias ont dû subir des tests à la COVID-19 pour entrer au Veterans Memorial Arena.

La soirée a été marquée par le triomphe de l'Américain Justin Gaethje, qui s'est adjugé le titre intérimaire des poids légers contre son compatriote Tony Ferguson.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Sports de combat

Sports